PARIS AU MOYEN ÂGE
Bibliographie thématique


Recherche par thème

 

Recherche par mot clé:

 

 

Abréviations utilisées

 


Retour à la Présentation du site

Retour à la page d'accueil

Autres sites utiles

 

 

Contrat Creative Commons

Version imprimable des résultats

Le Parlement et ses Chambres. Les Cours des finances




+++ Actes du Parlement de Paris. — 1ere série : De l'an 1254 à l'an 1328, sous la dir. du Marquis de LABORDE, par Edgard BOUTARIC. Paris, Henri-Plon (Archives de l'Empire. Inventaires et documents publiés par ordre de l'Empereur), 1863-1867. 2 vol. gr. in-4°, CCCXXX-467 et 788 p. Le 1er t. comprend aussi : – « Notice sur les archives du Parlement de Paris » par A. GRÜN ; – « Arrêts et enquêtes antérieurs aux Olim, 1180-1254 » par E. BOUTARIC ; – « Essai de restitution d'un volume perdu des Olim, par L. DELISLE. — 2e série : Jugés, T.I, (1328-1342) par H. FURGEAU. Paris, Plon-Nourrit, 1920. Gr. in-4°, IV-465 p. ; — t. II, (1343-1350). Texte revu et publié par M. DILLAY, S. CLEMENCET et J.P. LAURENT. Paris, Impr. Nationale, 1960. Gr. in-4°, 356 p. ; — t. III, Index et additions et corrections aux tomes I et II, [éd. par] Jean-Paul LAURENT, avec le concours de Madeleine DILLAY et Gabrielle VILAR.  Paris, Archives nationales, 1975. Gr. in-4°, 406 p.
> Reprod. en fac-similé de l’éd. de 1863-1867 : Hildesheim [RFA] - New York, G. Olms, 1975. 2 vol. in 4°, CCCXXX-464, 787 p.
Pour ce qui a trait à Paris spécifiquement, les recherches peuvent se faire à partir de l’index p. 319-323 (noms de rues, portes, églises, institutions, collèges, métiers) ; les noms de personnes sont dispersés dans l’index.
  
+++ Actes du Parlement de Paris. Parlement criminel, règne de Philippe VI de Valois. Inventaire analytique des registres X²A 2 à 5, [1338 à 1346], [publiés par] Brigitte LABAT-POUSSIN, Monique LANGLOIS, Yvonne LANHERS. Avant-propos de J. Favier. Paris, Archives nationales, 1987. In-4°, 484 p., index. En annexe I : « Liste des personnes ayant siégés à la session du Parlement de 1340-1341 »; suivie de celle de 1341-1342.
« Il est inutile de dire longuement l’intérêt d’un inventaire analytique des registres du Parlement criminel. Chacun sait que les procès témoignent pour tout un monde et non seulement pour le délit ou le crime qui conduit le justiciable devant le juge » (J. Favier).
  
+++ ALLMAND (Christopher Thomas). English suits before the Parlement of Paris, 1420-1436. Londres, Royal Historical Society, 1982. 25 cm, 328 p., glossaire, index.  -
 
+++ AUBERT (Félix). Le Parlement de Paris de Philippe le Bel à Charles VII (1314-1422). 2 vol. in-8°. — T. I : Son organisation ; — T. II : Sa compétence ses attributions. Paris, A. Picard, 1886-1890. XIV-434 p. et XL-387 p., index.  -
> Reprod. en fac-sim. : Genève, Slatkine-Megariotis – [Paris, Champion], 1974-1977. 2 vol. in-8°, XIX-434 p. et XL-385 p.
 
+++ AUBERT (Félix). Histoire du Parlement de Paris, de l'origine à François 1er (1250-1545). Paris, A. Picard et fils, 1894. 2 vol. in-8°, 400 et 337 p.  -
 
+++ AUTRAND (Françoise). Naissance d'un grand corps de l'État : les gens du Parlement de Paris, 1345-1454. Paris, Publications de la Sorbonne, 1981. 24 cm, 459 p., bibliogr., index.  -
 
+++ BEUGNOT (Comte Auguste). Les olim ou registres des arrêts rendus par la Cour du Roi sous les règnes de saint Louis, de Philippe le Bel, de Louis le Hutin et de Philippe le Long. Paris, Impr. Royale (Collection de documents inédits sur l'histoire de France, 1ere série : Histoire politique). 3 t. en 4 vol. 28 cm. — t. I : 1254-1273,1839, CIII-1151 p. —  t. II : 1274-1318, 1842, LXXI-1029 p. —  t. III-1 : 1299-1311, 1844, LXXXVIII-744 p. — t. III-2 : 1312-1318, 1848, p. 713 à 1667.
 
+++ BORELLI DE SERRES (Léon-Louis). Recherches sur divers services publics du XIIIe au XVIIe siècles. Paris, A. Picard et fils, 1895, 1904 et 1909. 3 vol. in-8° — T. I, Notices relatives au XIIIe siècle, 612 p. — T. II, Notices relatives au XIVe siècle jusqu'au règne de Philippe VI. Part. I : La comptabilité publique au XIVe siècle jusqu'au règne de Philippe VI. Part. II : La politique monétaire de Philippe le Bel. — T. III, Notices relatives aux XIVe et XVe siècles. Part. I : Le Trésor royal de Philippe IV à Philippe VI. Part. II : Officiers des finances de Philippe IV à François Ier.  -
> Réimpr. en fac-sim. : Genève, Slatkine – Megariotis, [Paris], [diff. Champion], 1974. 3 vol. 23 cm : VI-612-[4] f., 556 p., 588 p., ill.
« Malgré des défauts évidents, dont le principal est un manque de composition qui en rend le maniement pour le moins difficile, l'ensemble des travaux regroupés […] demeure fondamental, tout spécialement pour l'histoire des institutions financières » (J. Favier).
  
+++ CARBONNIERES (Louis de). La procédure devant la Chambre criminelle du Parlement de Paris au XIVe siècle. Paris, Société des Amis des Archives de France-H.Champion (Coll. Histoire et Archives), 2004. In-8°, XXVI-959 p.  -
 
+++ DUCOUDRAY (Gustave). Les origines du Parlement de Paris et la justice aux XIIIe et XIVe siècle. Paris, Hachette, 1902. In-8°, XVII-1058 p.  -
« Ouvrage marquant qui n’est pas relatif au Parlement seul » (M. Barroux), 636).
 
+++ DUPONT-FERRIER (Gustave). Le personnel de la Cour ou Chambre des Aides de Paris, des origines à 1483. Nogent-le-Rotrou, Impr. Daupeley-Gouverneur, 1932 (1934). Extr. de l'Annuaire-Bulletin de la Société de l'Histoire de France, 1931. In-8°, 246 p.
Catalogue des présidents et vice-présidents, des généraux, des conseillers et des adjoints, des gens du roi à la Cour des Aides et des axillaires de la justice.
 
+++ DUPONT-FERRIER (Gustave). « Les avocats à la Cour du Trésor de 1401 à 1515 », Bibliothèque de l'École des chartes, t. 97, 1936, p. 5-81 et p. 374-385 ; t. 98, 1937, p. 99-145.
533 notices bio-bibliographiques, précédées d'une introduction. Travail considérable d'exploration d'archives, mais bon nombre de ces avocats restent pour nous des inconnus.
 
+++ DUPONT-FERRIER (Gustave). Le personnel de la Cour du Trésor (1390-1520). Paris – Nogent-le-Rotrou, Impr. Daupeley-Gouverneur, 1937. In-8°, 334 p., extr. de l’Annuaire-Bulletin de la Société de l’Histoire de France, 1935.  -
 
+++ GUILHIERMOZ (P.). Enquêtes et procès : étude sur la procédure et le fonctionnement du Parlement au XIVe siècle. Paris, A. Picard, 1892. 4°, XXXII-646 p.  -
 
+++ GUILLOIS (André). Recherches sur les maîtres des requêtes de l'Hôtel, des origines à 1350. Paris, Larose et Tenin, 1909. In-8°, 279 p., 10 p. j.
De 1270 à 1325, cette institution se nommait Plaids de la porte. Elle accompagnait le roi, recevait et expédiait les requêtes à lui présentées, là où il se trouvait. Dans les années 1344-1346, sa compétence fut limitée aux litiges concernant les offices de l'hôtel du roi. Cet ouvrage assez rare est de premier intérêt, notamment pour ses 85 notices biographiques.
  
+++ JASSEMIN (Henri). La Chambre des Comptes de Paris au XVe siècle, précédé d’une étude sur ses origines. Paris, Auguste Picard, 1933. Gr. in-8, LXVII-353 p., pl., index.
Remarquable étude sur la composition et le fonctionnement de cette institution qui n'arrivait que très imparfaitement à accomplir ses devoirs (voir la conclusion du livre). On regrettera que les éléments prosopographiques soient souvent limités à ce qui est résumé dans l'index. Et l'auteur ne précise jamais si les dates sont en ancien ou en nouveau  style.
  
+++ LANGLOIS (Ch.-V.). Textes relatifs à l'histoire du parlement de Paris depuis les origines jusqu'en 1314. Paris, s.n. (Collection de textes pour servir à l'étude et à l'enseignement de l'histoire), 1888. In-8°, 284 p. -
 
+++ LANGLOIS (E.) et LANHERS (Y.). Confessions et jugements de criminels au Parlement de Paris (1319-1350), Paris, S.E.V.P.E.N., 1971. Gr. in-8°, 206 p.
« …les motifs des crimes, la manière dont ils sont commis, les réactions de l’entourage, l’attitude des juges, les détails des aveux éclairent un monde à la fois proche et lointain où règnent l’insécurité et la violence et où l’individu se trouve mal défendu. » (Y. Lanhers).
 
+++ LOT (Ferdinand) et FAWTIER (Robert). Histoire des institutions françaises au Moyen Age, t. II, Institutions royales. Paris, Presses universitaires de France, 1958. VI livres en un vol. 24 cm, 623 p., index, table.
Comment  sont nées et ont évolué les institutions par lesquelles le roi exerçait ses droits. Livre I, principaux ch. : Le pouvoir du roi ; les grands officiers de la Couronne ; l'hôtel du roi ; le Conseil ; la chancellerie. Livre III : La Chambre des Comptes ; le Trésor ; la Cour du Trésor ; la Chambre des Monnaies ; la Table de Marbre ; la Cour des Aides. Livre IV : La justice du roi ; le Parlement ; la procédure ; les auxiliaires du Parlement ; etc. Cet ouvrage, dans son ensemble, reste encore une référence pour de nombreux historiens.
 
+++ MAUGIS (Edouard). Histoire du Parlement de Paris, de l'avènement des rois Valois à la mort d'Henri IV. Paris, A. Picard, 1913-1916. 3 vol. in-8°. — T. I,  Période des rois Valois. XXVII-734 p. — T. II, Périodes des guerres de religion. — T. III, Rôle de la Cour par règnes, 1345-1610, XLIII-361 p.
> Reprod. en fac-sim. : Genève, Slatkine-Megariotis – [Paris, Champion]. 3 t. en 2 vol. 23 cm,  XXVII-734 et 420-XLIII-360 p., index.
Le t. III, qui contient les rôles reconstitués des présidents, conseillers et gens du roi, reste un outil indispensable à toute recherche dans ce domaine. Les notices, très abrégées, ne sont malheureusement pas exemptes d'erreurs de saisie et de contradictions.
   
+++ MORGAT-BONNET (Monique). « De Paris à Poitiers, dix-huit années d'exil du Parlement au début du XVe siècle (1418-1436), dans Le Parlement en exil ou Histoire politique et judicaire des translations du Parlement de Paris (XVe-XVIIIe siècle), Paris, Honoré Champion, 2007, p. 119-3000,  -
 
+++ PARDESSUS (J.M.). « Mémoire sur l’organisation judiciaire et l’administration de la justice en France, depuis le commencement de la troisième race jusqu‘à la fin du règne de Louis XII », dans Ordonnances des Roys de France de la troisième race, t. 21, Paris, Impr. Nationale, 1849, p. I à CLXXXVIII.
 
+++ PRÉVOST (Danièle). Le personnel de la Chambre des comptes de Paris de 1320 à 1418. Lille, ANRT – Université de Lille, (2000). 4 vol. avec importante prosopographie. Thèse de doctorat dactylographiée consultable à l'I.R.H.T. ; également consultable en microfiches à la B.H.V.P.   -
 
+++ STEIN (Henri). Inventaire analytique des ordonnances enregistrées au Parlement de Paris jusqu'à la mort de Louis XII. Paris, Impr. Nationale, 1908. In-fol., XI-132 p.  -
 
+++ Testaments enregistrés au Parlement de Paris sous le règne de Charles VI ; textes publiés par Alexandre TUETEY. Paris, Impr. Nationale, 1880. 28 cm, 464 p., table (index).
Les registres du Parlement fournissent de nombreux exemples d’exécutions testamentaires soumises à la Cour. Ce recueil rassemble 48 testaments des années 1392 à 1421. La plupart sont en français et concerne Paris. Ils nous laissent entrevoir les mœurs de leurs auteurs, leurs habitudes, et même leurs goûts littéraires et artistiques.
 
+++ VIARD (Jules). « La Chambre des Comptes sous le règne de Philippe VI de Valois », Bibliothèque de l'École des chartes, t. 93, 1932, p. 331-359, 11 p.j.
Le rôle, la compétence, l’autorité et l’importance des attributions de la Chambre des comptes dans la première moitié du XVe siècle, très clairement exposés.
 
 
 
++ ANNE (Élisa). « Les ducs de Bourgogne devant le Parlement de Paris (1364-1477) : le conseil ducal », dans Paris, capitale de ducs de Bourgogne, dir. Werner PARAVICINI et Bertrand SCHNERB, Ostfildern, Thorbecke Verlag, 2007, p. 319-369, Notices prosopographiques (p. 345-369).
Les ducs de Bourgogne ont recouru aux services des plus compétents des juristes parisiens. Ces conseillers furent largement récompensés de leur fidélité et certains eurent accès à de très hautes fonctions au sein du gouvernement ducal.
 
++ AUBERT (Félix). « Les huissiers du Parlement de Paris, 1300-1420 », Bibliothèque de l'École des chartes, t. XLVII, 1886, p. 370-393.
> Extr. : Nogent-le-Rotrou, Daupeley-Gouverneur, 1886. In-8°.
Etude intéressante. Contient une liste des huissiers du Parlement de 1292 à 1420. Il y a quelques coquilles dans les noms et les dates.
  
++ AUBERT (Félix). Le Parlement de Paris à la fin du Moyen Age, son organisation. Paris, L. Larose et Forcel, 1888.  In-8°. (Extrait de la Nouvelle revue historique de droit français et étranger).  -
 
++ AUBERT (Félix). « Les sources de la procédure au Parlement, de Philippe le Bel à Charles VII », Bibliothèque de l'École des chartes,  t. 51, 1890, p. 477-515.  -
> Extr. : Nogent-le-Rotrou, Daupeley-Gouverneur, 1890. In-8°, paginé 477-515.
 
 
++ AUBERT (Félix). « Le Parlement et les prisonniers », Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Ile-de-France, 20e année, 1893, p. 101 et suiv.   -
> Extr. : Nogent-le-Rotrou, Impr. Daupeley-Gouverneur, 1893. In-8°.
 
++ AUBERT (Félix). « Les requêtes du Palais (XIIIe-XVIe siècles). Style des Requêtes du Palais au XVe siècle », Bibliothèque de l'École des chartes, t. 49, 1908, pp. 581-642.  -
> Extr. : Nogent-le-Rotrou, Impr. Daupeley-Gouverneur, 1908. In-8°, 62 p.
  
++ AUBERT (Félix). Un grand magistrat du XIVe siècle : Simon de Bucy, 129?-7 mai 1369. Paris, A. Picard et fils, (1913). In-8°, paginé 550-571 (Extrait de la Revue des études historiques, sept.-oct. 1913. -
 
++ AUBERT (Félix). « Les sources de la procédure au Parlement au XIVe siècle », Bibliothèque de l'École des chartes, t. 76, 1915, p. 511-525 ; t. 77, 1916, p. 217-240 ; t. 80, 1919, p. 121-144.
Á consulter pour les données bio-bibliographiques des grands jurisconsultes (parisiens ou non) : Eudes de Sens, Pierre de Maucreux, Guillaume Du Breuil, Jacques d'Ableiges, Jean Boutillier et Jean Le Coq.
 
++ AUBERT (Félix). « Nouvelles recherches sur le Parlement de Paris. Période d'organisation (1250-1350) », Nouvelle Revue historique de droit français et étranger, n° 39, 1916, p. 62-109 et 229-290 ; 1917, p. 48-72 et 181-208.  -
 
 
++ AUTRAND (Françoise). « Du Palais des rois au Palais de Justice », dans Le Palais de Justice, [Ouvrage collectif], Paris, Action artistique de la Ville de Paris, [2002], p. 32-53, ill. in et h.-t.
A la portée du grand public, le texte est fort bien construit : il débute de façon assez superficielle pour se densifier progressivement. Très belles illustrations réparties dans l'ouvrage.
 
++ AUZARY-SCHMALTZ (B.). « Les contentieux en matière d’approvisionnement, d’après les registres du Parlement de Paris (XIVe-XVe siècles) », Franco-British Studies, n°  20, Structures d’approvisionnement à Paris et Londres au Moyen Age, Londres, 1995, p. 49-67.   - -
 
++ AUZARY-SCHMALTZ (B.). « Le Parlement de Paris au Moyen Âge : Collation de recueils privés et de registres de la Cour », dans WIJFFELS (Alain) éd., Case Law in the Making. The Techniques and Methods of Judicial Records and Law Reports, vol. 2: Documents, Berlin, 1997, p. 233-268. -
 
++ AUZARY-SCHMALTZ (B.) et DAUCHY (Serge). « L'assistance dans la résolution des conflits au civil devant le Parlement au Moyen Âge », dans Recueil de la Société Jean Bodin, Bruxelles, 1997, p. 39-81.  -
 
++ BEAUDOIN (Edmond). « La procédure du Parlement au XIVe siècle », Revue des questions historiques, 1893, p. 568-573.  -
 
++ BISSON (Thomas N.). « Consultative functions in the king's Parlements (1250-1314) », Speculum, vol. XLIV, july 1969, p. 353-373.  -
 Texte en anglais.
 
 
++ BLONDEL (J.J.M.). Mémoires du Parlement de Paris ou Recueil de ses délibérations secrètes, arrêts et remontrances avec les lits de justice qui y ont été tenus depuis que Philippe le Bel l'a rendu sédentaire […]. Paris, Impr. de Laurens, 1803. 4 vol. 8°.  -
 
++ BORDIER (H.-L.). « Commentaire sur un document relatif à quelques points de la coutume de Paris et de la jurisprudence du Parlement au XIVe siècle », Bibliothèque de l'École des chartes, t. VI (2e série, t. I), 1844 (1845), p. 396-435.  - -
 
++ BOSSUAT (André). « Le Parlement de Paris pendant l'occupation anglaise », Revue Historique, 87e année, t. CCXXIX, janvier-mars 1963, p. 19-40.  -
 
++ BOULET (Vincent). « Un grand corps d'État à l'épreuve du « schisme royal ». Le Parlement de Paris durant la période anglo-bourguignonne (1418-1436) », Positions des thèses des élèves de l'École des chartes de la promotion 2006, 2006, p. 63-72. -
 
++ BROWN (Elizabeth A. R) and FAMIGLIETTI (Richard C.). The "Lit de justice": semantics, ceremonial, and the Parlement of Paris, 1300-1600. Sigmaringen, J.Thorbecke, 1994. 25 cm, 163 p., ill.  -
 
++ CANTEAUT (Olivier). « Les archives du Parlement au temps des Olim : considérations autour de fragments d'un rôle du greffe du parlement de la Pentecôte 1287 », dans O. Poncet et I. Storez-Brancourt éd., Une histoire de la mémoire judiciaire de l'Antiquité à nos jours, Paris, École nationale des chartes, 2009, p. 31-66.  -
 
++ CARBONNIERES (Louis de). « Une correspondance inédite du chancelier d'Aguesseau et de Pierre Gilbert de Voisins, avocat général au parlement de Paris », dans Corpus, n° 52, 2007, p. 93-124. -
 
++ COUSTANT D’YANVILLE (Comte H.). Chambre des Comptes de Paris. Essais historiques et chronologiques, privilèges et attributions nobiliaires et armorial. Paris, Dumoulin, 1866-1875. 2 vol. gr. in-4°, VIII-1023 p.  -
 
++ DALAS-GARRIGUES (Martine). « Origine et naissance des sceaux de parlement », Bibliothèque de l’École des chartes, t. 146-1, 1988, p. 163-170, 5 fig.
La cour de justice créée à Amiens en 1417 par la reine Isabeau a possédé son propre sceau, ce qui n’était pas le cas du parlement de Paris. Le dauphin institue pareillement un sceau pour la cour de justice qu’il installe à Poitiers en 1418. De retour à Paris, le parlement conservera l’usage d’un sceau particulier.
 
++ DELABORDE (H.-François). « La légation du cardinal Balue en 1484 et le Parlement de Paris », Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, 11e année, 1884, p. 36-51.  -
> Extr. : Nogent-le-Rotrou, Impr. Daupeley-Gouverneur, 1884. In-8°.
 
++ DELACHENAL (Roland). Histoire des avocats au Parlement de Paris (1360-1600). Paris, Plon, Nourrit et Cie, 1885. In-8°, XXIII-476 p.  -
 
++ DELISLE (Léopold). « Fragments inédits du registre dans lequel Nicolas de Chartres avait consigné les actes du Parlement de 1269 à 1298 », Notices et extraits des manuscrits de la Bibliothèque nationale et autres bibliothèques, t. XXIII, 2e partie, 1872, p. 113 à 194.
> Extr. : Paris, Impr. Nationale, 1872. In-4°.
 
++ DESMAZE (Charles). Le Parlement de Paris, son organisation, ses premiers présidents et procureurs généraux […] et le tableau de MM. les premiers présidents et procureurs généraux de la Cour de Paris et les bâtonniers de l'Ordre des avocats (1334-1859). Paris, Michel Lévy frères, 1859. In-8°, IV-339 p.
> 2e éd.: revue et augmentée de documents inédits sur le traitement des magistrats. Paris, Coste et Marchal, 1860. In-8°, IX-538 p.  -
 
++ DU BREUL (R.P.F. Jacques). « De l’institution du Parlement de Paris […] », dans Le Theatre des Antiquitez de Paris. Paris, 1612, p. 166-231.
Mieux vaut consulter des ouvrages plus récents pour comprendre le rôle des différentes Chambres et Cour.
 
++ DUPONT-FERRIER (G.). « L’origine et l’emplacement de la Cour des Aides aux XIVe et XVe siècles », Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, 1931, 58e année, p. 10 et suiv.  -
 
++ DUPONT-FERRIER (Gustave). Nouvelles études sur les institutions financières de la France à la fin du Moyen Age. Les origines et le premier siècle de la Chambre ou Cour des Aides de Paris. Paris, E. De Boccard, 1933. 25 cm, 271 p., index.
++ DUPONT-FERRIER (Gustave). Les origines et le premier siècle de la Cour du Trésor. Paris, H. Champion (Bibliothèque de l’Ecole des hautes études. Sciences historiques et philologiques, 266), 1936. In-8°, 278 p., index.   -
> Reprod. en fac-sim de ces 2 études : Genève, Slatkine – [Paris, Champion], 1976. 2 t. en 1 vol. 23 cm, 271 et 278 p.
 
++ EBEL (A.). « Essai sur les origines, l'organisation et les attributions administratives de la Chambre des monnaies », École nationale des chartes. Positions de thèses des élèves de la promotion 1888, p. 45-62. -
 
++ FABRE (Adolphe). Etudes historiques sur les clercs de la Bazoche, suivies de pièces justificatives. Paris, Potier, 1856. In-8°, XXXII-414 p.
> 2e éd. [revue et corrigée] : Les clercs du Palais. Recherches historiques sur les Bazoches des Parlements & des Sociétés dramatiques des Bazochiens & des Enfants-sans-Souci. Lyon, N. Scheuring, 1875. In-8°, XXIX-346 p.
Les Bazoches : leur origine, leur but, leur juridiction, leurs prérogatives, leurs cérémonies, leurs coutumes et leur influence sur les arts, depuis le XVe siècle. L'étude ne concerne pas que Paris.
  
++ FAMIGLIETTI (Richard C.). «The Role of the Parlement de Paris in the ratification and Registration of Royal Act during the Reign of Charles VI», Journal of Medieval History, IX, 1983, p. 217-225. -
 
++ FOURNEL (Jean-Francois). Histoire des avocats au Parlement et du bareau de Paris, depuis saint Louis jusqu’au 15 octobre 1790. Paris, Maradan, 1813. 2 vol. in-8°, XC-440-VII et 552 p.  -
 
++ GAUDRY (Joachim). Histoire du barreau de Paris depuis son origine jusqu’à 1830. Paris, A. Durand, 1864, 2 vol ; in-8°, LV-499 et 595 p. -
 
++ GAUVARD (Claude). « L'honneur du roi, peines et rituels judiciaires au Parlement de Paris à la fin du Moyen Age » dans Les rites de la justice au Moyen Age : gestes et rituels judiciaires au Moyen Age, dir. Cl. Gauvard et Robert JACOB, Paris, Le Léopard d'Or, 2000.  - -
 
++ GÉRARD (Constantin). Histoire du Châtelet et du Parlement de Paris : leur fondation, leurs juridictions, sièges, procès célèbres, prisonniers... Paris : Cognet, 1847. In-8°,  (200 p.), pl. -
 
++ GLASSON (Ernest). Le Parlement de Paris, son rôle politique depuis le règne de Charles VII jusqu’à la Révolution. Paris, Hachette, 1901. 2 vol. in-8°, II-469 et 511 p.  -
> Reprod. en fac-sim. : Genève, Slatkine-Megariotis – [Paris, Champion], 1974. 2 t. en 1 vol. 23 cm, 469-511 p.
  
++ JUSSELIN (Maurice). « Les "présidenz à Paris" au temps des derniers Capétiens », Bibliothèque de l'École des chartes,  t. 92, 1931, p. 277-284.
Le mot "presidentes" apparait dans les chartes dès 1297 pour désigner les membres du Parlement qui siègent en l'absence du roi. Ce qualificatif n'est pas à prendre comme un titre honorifique mais dans le sens de "restant à demeure".
 
++ KLIMRATH (Henri). Mémoire sur les Olim et sur le Parlement. Paris, Levrault, 1837. 21 cm, 68 p. -
 
++ KRYNEN (Jacques). « Un exemple de critique médiévale des juristes professionnels : Philippe de Mézières et les gens du Parlement de Paris », dans Histoire du droit social. Mélanges en hommage à Jean Imbert, Paris, 1989, p. 333-344. -
 
++ LALOU (Élisabeth). « La Chambre des Comptes de Paris : sa mise en place et son fonctionnement (fin XIIIe-XIVe siècle) » in Ph. Contamine et O. Matteoti, dir., La France des principautés. Les chambres des Comptes XIVe et XVe siècles, colloque de Moulins-Yzeure, 6, 7 et 8 avril 1995. Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 1996, p. 3-15.
Cette communication a le grand mérite de clarifier l’histoire des premiers siècles de la Chambre, notamment en dissipant l’erreur de Borrelli de Serres dans ses Recherches, à propos de la Chambre aux deniers.
 
 
++ LANGLOIS (Ch. V.). « Les origines du Parlement de Paris », Revue historique, t. 42, 1890, p. 74-114. -
> Extr. : Nogent-le-Rotrou, Impr. Daupeley-Gouverneur, 1890. In-8°, 41 p.
 
++ LAPEYRE (André). « Hugues Alligret, greffier criminel au parlement de Paris dans la seconde moitié du XVe siècle », Bulletin de la Société des Antiquaires de France, 1970, p. 248-260.  -
 
++ LE MARESQUIER-KESTELOOT (Yvonne-Hélène). « Un conflit de voisinage devant le Parlement de Paris au XVe siècle », dans J. Claustre et Al. éd., Un moyen Âge pour aujourd'hui. Mélanges en l'honneur de Claude Gauvard. Paris, 2009, p. 239-246.  -
 
++ LEHUGEUR (Paul). Philippe le Long, roi de France, 1316-1322 : le mécanisme du gouvernement. Paris, Sirey, 1931. In-8°, 358 p., fig., index.
Le Grand et Secret Conseil ; l'hôtel du roi ; le Grand conseil ; la Chambre des Comptes ; le Parlement ; les baillages et sénéchaussées. Importante étude mais qui n'a pas rencontré l'assentiment  des historiens. Voir la critique de Georges Ritter in Le Moyen Age, t. 43, 1933, p. 183-206.
 
++ Lettres reçues et envoyées par le Parlement de Paris, 1376-1596. Inventaire analytique par Suzanne CLÉMENCET et Michel FRANÇOIS. Paris, Impr. Nationale (coll. Inventaires et documents, Archives nationales), 1961. 25 cm, 287 p., table.
1465 lettres, chacune résumée en quelques lignes. Compilation très intéressante pour l'histoire du Parlement et pour les éléments biographiques de ses magistrats. En appendice : « Liste des notaires et secrétaires du roi qui ont contresigné les lettres royales ».
 
 
++ LOT (Henri). « Des frais de justice au XIVe siècle », Bibliothèque de l'École des chartes, t. 33, 1872, p. 217-253 et 558-594 ; t. 34, 1873, p. 204-232, XIV p.j.
Pour rester dans le cadre de l'histoire de Paris, on retiendra de cet article avant tout la différence de considération entre procureurs et avocats "de pays" et ceux attachés au Parlement de Paris, le rôle des magistrats taxateurs et, plus prosaïquement, le temps nécessaire à un provincial pour venir à Paris (p. 229-230).
 
++ LUCHAIRE (Achille). « La cour du roi et ses fonctions judiciaires sous le règne de Louis VI (1108-1137) », dans Annales de la faculté des Lettres de Bordeaux, 1880, n° 2.  -
 
++ MAILLARD (François). « Les dates de prononcé des arrêts et jugés du Parlement de Paris de 1437 à 1461», Bulletin philologique et historique du CTHS, 1979, p. 19-21. -
 
++ MIRAULMONT (Pierre de). Les mémoires de Pierre de Miraulmont […] sur l'origine & institution des Cours souveraines & autres juridictions subalternes, encloses dans l'ancien Palais royal de Paris […]. Paris, Abel l’Angelier, 1584. -
> Autre éd. : Paris, C. La Tour, 1612. pt in-8°, 675 p.
 
++ MIROT (Léon). Une grande famille de parlementaire aux XIVe et XVe siècles : les d'Orgemont. Leur origine, leur fortune. Le boiteux d'Orgemont. Paris, H. Champion (Bibliothèque du XVe siècle, 18), 1913. In-8°, III-320 p. -
> Reprod. en fac-sim. : Genève, Slatkine – Paris, [Champion],1977. 23 cm, III-320 p.
 
++ MORGAT-BONNET (Monique). « Brève histoire des origines médiévales du greffe du Parlement de Paris », dans O. Poncet et I. Storez-Brancourt éd., Une histoire de la mémoire judicaire de l'Antiquité à nos jours, Paris, École nationale des chartes, 2009, p. 133-149.   -
 
++ MOUSNIER (Roland). « Paris, capital politique au Moyen Age et dans les Temps modernes (env. 1200-1789) », dans Paris, fonctions d'une Capitale, Colloque Cahiers de civilisation, Paris, Hachette, 1962, p. 39-80, bibliogr., plan du Palais de la Cité au XVIIe siècle.
Le ch. I, dense et concis, est une étude historico-géographique des différents organes de gouvernement et d’administration. Le ch. II, traite des rapports entre le roi et la ville de Paris.
 
++ NORTIER (Michel). « Le sort des archives dispersées de la Chambre des Comptes de Paris », Bibliothèque de l'École des chartes, t. CXXIII, 1965, p. 460-537.
> Extrait : Paris, s.l., 1966. Gr. in-8°, paginé  [460]-537.
Histoire de la dispersion de cet ensemble considérable de documents, avant et après l'incendie de 1737. Malgré les pertes énormes, il doit subsister plus d'un million de pièces. Le ch. II propose un essai d'inventaire de ces archives survivantes.
 
++ OLIVIER-MARTIN (François). « Notes d'audience prises au Parlement de Paris de 1384 à 1386 par un praticien anonyme», Revue historique de droit français et étranger, 1923, p. 513-603.  -
 
++ PARDESSUS (Jean-Marie). Essai historique sur l'organisation judiciaire et l'administration de la justice depuis Hugues Capet jusqu'à Louis XII. Paris, A. Durand, 1851. In-8°, [4]-IV-392-[2]-5 p.  -
 
++ PASQUIER (Etienne). Des Recherches de la France. Livre premier et second. Plus un pour parler du prince. A Paris, chez Pierre l’Huillier, 1569. In-16, 239 p. et [17] f.  -
On y trouve une ample histoire du Parlement et de son établissement à Paris. Plusieurs autres éd. ont  suivie celle de 1569.
 
++ PRÉVOST (Danièle). « Maître des comptes à Paris au XIVe siècle : un couronnement de carrière », Histoire économique et financière de la France. Etudes et documents, n° 9, 1997, p. 3-26.  -
 
 
++ RITTIEZ (F.). Histoire du Palais de Justice de Paris et du Parlement, 860-1789. Moeurs, coutumes, institutions judiciaires, procès divers, progrès légal. Paris, Durand, 1860. In-8°, IV-392 p.
> Autre éd. : Paris, Schlesinger, 1863. In-8°, IV-392 p.
C'est moins une histoire du palais qu'une histoire de la justice, avec son lot de torture et d'exécutions. Les premiers chapitres sont imprécis, peu et mal datés. Le contenu de ce livre, bien que non dénué d'érudition pour son époque, ne peut plus servir de référence.
  
++ SIVÉRY (Gérard). « L'organisation de l'État », ch. IV de la 2e partie dans Saint Louis et son siècle, Paris, Tallandier, 1983, p. 498-533.
Comment le roi et ses conseillers organisent progressivement les services centraux de l'État.
 
++ [DU BREUIL (Guillaume)]. Stilus supremae Curiae Parlamenti Parisiensis nuper e suo prototypo et antiquis registis ejusdem curiae de verbo ad verbum transsumptus, cum novis annotationibus Do. Caroli Molinaei et antiquis additionibus Do. Sephani Auffrerii. Parisiis, apud Galeotum à Prato, 1551. In-4°, 435 p.
> Nouvelle éd. critique publiée avec une introduction et des notes par Félix AUBERT. Paris, Picard, 1909. In-8°, LXXI-258 p., index. -
La 1ere éd. de cet ouvrage paraît avoir été imprimé à Toulouse entre 1485 et 1490. L’éd. de 1551 est  la troisième.
  
++ TAILLANDIER (Alphose-Honoré). « Notice sur les registres manuscrits du Parlement de Paris », Mémoires et dissertations sur les antiquités nationales et étrangères, publiés par la Société royale des Antiquaires de France, t. XI, (série B, t. I), 1835, p. 374-404.
État [en 1835] des registres conservés : olim, registres civiles, registres criminels, etc.
 
++ TIMBAL (Pierre-Clément). La guerre de Cent ans vue à travers les registres du Parlement (1337-1369). [Paris], CNRS, 1962. In-8°, II-561 p., index, cartes.  -
 
++ VIARD (Jules). « La Cour et ses "parlements" au XIVe siècle », Bibliothèque de l'École des chartes, t. 79, 1918, p. 60-67.
Utile mise au point pour la distinction entre les mots "Cour", "parlements" et "Parlement".
 
+ AUBERT (Félix). Essai sur l'organisation, les attributions, la compétence et la procédure civile du Parlement de Paris de 1380 à 1419. Mayenne - Paris, A. Derenne, 1884. In-8°, 38 p.  -
 
+ BAILHACHE (G.). « Les maitres des requêtes de l'Hôtel depuis l'avènement de Jean le Bon jusqu'à l'édit de Compiègne (1350-1553) », École nationale des chartes. Positions de thèses des élèves de la promotion 1924, p. 27-32.  -
 
+ CARRIÈRE (Abbé Victor). « Nicole Tilhart, secrétaire et général des finances de Louis XI », Le Moyen Age, t. XVIII (2e série, t. IX), 1905, p. 169-194, 3 p.j.
Clerc (1474), puis maître (peu de temps, en 1475) de la Chambre des comptes à Paris. Il exercera ses fonctions de général des finances en Guyenne, puis en Dauphiné et en Languedoc. Mort en 1483.
 
+ CLAIRIN (Emile). Les origines de la Grand'Chambre du Parlement. Extr. de la Nouvelle Revue, 1er janvier 1922. In-8°, 23 p.  -
 
+ CLAIRIN (Emile). Le Parlement s'organise. Extr. de la Nouvelle Revue, 15 nov. 1922 ; 1er et 15 janv. 1923. In-8°, 46 p.  -
 
+ DELISLE (Léopold). « Note sur deux anciens registres du Parlement de Paris », Bibliothèque de l'École des chartes, t. XV (3e série, t. V), 1854, p. 376-379. -
 
 
+ DEPPING (G.B.). « Pièces inédites des XIIIe, XIVe, XVe siècles provenant de l'ancienne Chambre des Comptes de Paris », Mémoires de la Société nationale des Antiquaires de France, série B, t. VIII, 1846,  p. 464-485.  - -
 
+ GÉRARD (Constantin). Histoire du Châtelet et du Parlement de Paris, leur fondation, leur juridiction, sièges, procès célèbres, chroniques […]. Paris, Libr. historique, 1844. Gr. in-8°, pl.  -
> Autre éd. : Paris, 1847, gr. in-8°, 200 p., pl.
  
+ GOBRY (Ivan). « Les finances », ch. IV de la 3e partie dans Philippe V, 1316-1322, frère de Louis X. Paris, Pygmalion (Coll. Histoire des rois de France), 2010, p. 191-196.
Rôle et composition de la Chambre des comptes ; politique monétaire sous Philippe V.
 
+ GOBRY (Ivan). « Le Parlement », ch. III de la 3e partie, dans Philippe V, 1316-1322, frère de Louis X. Paris, Pygmalion (Coll. Histoire des rois de France), 2010, p. 183-189.
Ce chapitre peut être une première aide à la compréhension de l'organisation (plutôt complexe) du Parlement sous Philippe V. Insuffisant toutefois pour bien saisir sa composition.
  
+ Inventaire d'anciens comptes royaux dressé par Robert Mignon sous le règne de Philippe de Valois. Publiés par Ch.-V. LANGLOIS. Paris, Impr. Nationale (Recueil des historiens de la France. Documents financiers, t. I), 1899. XLI-434 p., index.
Pour la biographie et le travail de Robert Mignon à la Chambre des Comptes : voir p. XV et suiv.
 
+ LANGLOIS (Abbé Marcel). « Ancêtres de parlementaires parisiens », Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Ile-de-France, 51e année, 1924, p. 125-126, et 53e année, 1926 (1927), p. 60-62.  -
 
+ LE CHANTEUR (J. L.). Dissertation historique et critique sur la Chambres des Comptes en général et sur l'origine, l'état et les fonctions des ses officiers […]. Paris, M. Lambert, 1765. In-4°, XVI-384 p.  -
 
+ D. B. [LE LABOUREUR (Jean)]. Histoire de la Pairie de France et du Parlement de Paris […]. Londres, S. Harding, 1740. In-12, 380 p., front.  -
 
+ LOT (Henri). « Essai sur l'histoire et l'organisation du greffe du Parlement de Paris depuis les origines jusqu'au XVIe siècle », Positions des thèses des élèves de l'École des chartes de la promotion de 1854-1857, p. 35-42. -
 
 
+ METMAN (Yves). Les Émanations du Grand Sceau de France et les origines des sceaux du Parlement et du Châtelet. [Cat. expo Palais de Justice, juin-juillet 1971]. Pet. In-8°, [12] p.
Mince catalogue de sceaux royaux, sceaux du Parlement et du Chatelet. Pas d’illustration.
 
+ Recueil des Statuts, ordonnances, reiglements, antiquitez, prerogatives & prééminences du Royaume de la Bazoche. Ensemble plusieurs arrestz donnez pour l'etablissement & conservation de sa juridiction. Paris, chez Claude Bonjan, 1644. In-12, 148 p.
> 2e éd. : Paris, Cardin Besongne, 1654. In-12, 122 p.
 
+ « Rôle du Parlement de Paris à la date du 1er décembre 1436 » [publié par] R. DELACHENAL, Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Ile-de-France, 18e année, 1891, p. 82-83.  - -
 
+ ROZE (Jean-Pierre). « Des lieux porteurs de sens : du Palais des rois au Parlement », dans Bicentenaire de la Cour de cassation, Paris, La Documentation française, 1991, p. 100-106. -
 
+ STRAYER (Joseph R.). « La clientèle du Parlement de Paris sous Philippe le Bel », Revue historique de droit français et étranger, 1975, p. 166-167.  -
 
+ VOLTAIRE. Histoire du parlement de Paris, par M. l’abbé Big… Amsterdam, (M.M. Rey), 1769. 2 t. en 1 vol. in-8°, [IV]-VI-246 p. et [IV]-245 p.
> Autre éd. : Œuvres complètes de Voltaire, avec notes, préfaces, avertissements, remarques historiques et littéraires, t. XX. Paris, Armand-Aubrée, 1829. In-8°, 440 p.
L’intérêt du livre ne réside pas dans les chapitres relatifs au Moyen Age où la narration est simplificatrice, polémique et mal renseignée.