PARIS AU MOYEN ÂGE
Bibliographie thématique


Recherche par thème

 

Recherche par mot clé:

 

 

Abréviations utilisées

 


Retour à la Présentation du site

Retour à la page d'accueil

Autres sites utiles

 

 

Contrat Creative Commons

Version imprimable des résultats

Vie quotidienne. Les mœurs. La maison. La rue




+++ AVENEL (Vicomte G. D’). Histoire économique de la propriété, des salaires, des denrées et de tous les prix en général depuis l’an 1200 jusqu’en l’an 1800. Paris, Impr. Nationale [puis] E. Leroux, 1894-1912. 8 vol. gr. in-8°.   -
> 2e éd. : Paris, E. Leroux, 1909-1913. 6 vol in-4°.
« Ouvrage considérable relatif en partie à Paris » (M. Barroux, 338).
  
+++ FABRIS (Cécile). Étudier et vivre à Paris au Moyen Age : le collège de Laon. XIVe-XVe siècles. Paris, École des chartes (Coll. Mémoires et documents de l’École des chartes, 81), 2005. 24 cm, VI-504 p., 4 ill., bibliogr., index, plan.  -
 
+++ Le Ménagier de Paris, traité de morale et d'économie domestique composé vers 1393 par un bourgeois parisien ; contenant des préceptes moraux, quelques faits historiques, des instructions sur l'art de diriger une maison, des renseignements sur la consommation du roi, des princes et de la ville de Paris, à la fin du quatorzième siècle, des conseils sur le jardinage et sur les choix des chevaux ; un traité de cuisine fort étendu, et un autre non moins complet sur la chasse à l’épervier. Ensemble : L’Histoire de Griseldis, Mellibée et Prudence par Albertan de Brescia 1246, traduit par frère Renault de Louens ; et Le Chemin de Povreté et de Richesse, poème composé en 1342 par Jean Bruyant, notaire au Châtelet de Paris. Éd. J. PICHON, publié pour la première fois par la Société des Bibliophiles françois. A Paris, Impr. de Crapelet, 1846. 2 vol. gr. in-8°, LXXXVIII-240 et 382 p.  -
 
 
+++ Le Mesnagier de Paris, éd. Georgina M. Brereton et J.M. Ferrier, with a Foreword by Beryl Smalley. Oxford, Clarendon Press, 1981.
> Autre éd. : traduction et notes de K. Ueltschi.  Paris, Librairie générale française (Le Livre de poche, 4540), 1994. 859 p.
 
 
+++ Le Ménagier de Paris, suivi des Quinze Joyes de Mariage. Texte établi en français moderne par Arnaud BRINDALE. Paris, éd. Jean de Bonnot, 1991. In-8°, 10-CIII-103-CXXIII-139 p. et [21] pl. du plan de Paris de Truschet et Hoyau.
 
+++ ROUX (Simone). Paris au Moyen Age. Paris, Hachette Littératures (coll. La vie quotidienne), 2003. In-8°, 319 p., plan, bibliogr.
Tous les aspects de la vie à Paris aux derniers siècles du Moyen Âge sont abordés dans ce livre remarquable de clarté et d’érudition.
 
+++ VIDIER (Alexandre). « Un tombier liégeois à Paris au XIVe siècle : inventaire de la succession de Hennequin de Liège (1382-1383) », Mémoires de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, t. XXX, 1903, p. 280-308.
Ce document est particulièrement intéressant pour connaître la vie privée d’un chef d’atelier de sculpture parisienne, son mobilier, ses œuvres en cours, ses rentes. Hennequin de Liège a collaboré avec Raymond du Temple pour les travaux du Louvre, ainsi qu’avec le peintre Jean d’Orléans. Il a beaucoup travaillé pour Mahaut d’Artois.
 
++ BARRERA (Jorge). « Le verre à boire des fouilles de la cour Napoléon du Louvre (Paris) », dans Annales du XIe Congrès de l'Association internationale pour l'histoire du verre, Bâle, 1988. -
 
++ BARRERA (Jorge). « La verrerie de la fin du XVe et du XVIe siècles à Paris », Les Dossiers de l'Archéologie, n° 143, 1989, p. 30-37.  -
 
++ BARRERA (Jorge). « La verrerie de la cour Napoléon du Louvre, Paris », dans Foy (D.) et Sennequier (G.), Á travers le verre du Moyen Âge à la Renaissance, cat. expo. Musée des Antiquités de Seine-Maritime, Rouen, 18 octobre 1989, 28 février 1990, p. 381-391. -
 
++ BERTY (Adolphe) et TISSERAND (L.-M.) et PLATON (Camille). « Ce que renfermait la maison d’un bourgeois de Paris. Inventaire de 1431 », dans Topographie historique du Vieux Paris. Région centrale de l'Université. Paris, Impr. Nationale, 1897, p. 467-472.
Ce document très intéressant est le long inventaire des biens de feu Jean Jolivet en sa maison de la rue Saint-Jacques : réserves de vin, mobiliers, vêtements, linge de maison, ustensiles, vaisselles et argenterie ; tout ce qui avait un peu de valeur est inventorié.
 
++ BOSSUAT (André). « Une famille parisienne pendant l'occupation anglaise (1422-1436) », Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Ile-de-France, 87e et 88e années, 1960-1961 (1962),  p. 77-96. -
 
++ BOVE (Boris) et al. « Du proche au lointain : essais de restitution de l’espace vécu à la fin du moyen Age », Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Ile-de-France, 134 et 135e année, 2007-2008 (2009), p. 4-46, plans.
Enquête collective tentant de cerner ce que pouvait être l’espace de vie pour des parisiens d’un milieu social donné ; par ex. dans le cadre d’un seigneurie urbaine ; dans le cadre des marchés immobiliers (famille Haudri) ou bien dans le cadre des relations professionnelles de la filière textile, etc.
 
++ BRUT (Catherine). « Le verre à Paris au Moyen Âge; L'apport essentiel des fouilles archéologiques de la Cour carrée du Louvre pour le XIIIe siècle », Les Dossiers de l'Archéologie, n° 192, avril 1994, p. 56-59, ill.
Le titre annonce bien l'intérêt de l'article.
  
 
++ BRUT (Catherine), CLAVEL (Benoît) et GORET (Jean-François). « Vie quotidienne et artisanat au milieu du XIVe siècle : la cave du 34 rue Greneta, 11 impasse Saint-Denis à Paris (2e arrondissement) », Revue archéologique d’Île-de-France, n° 7-8, 2016, p. 351-395. -
 
++ « Les Crieries de Paris, par Guillaume de Villeneuve », « D’un Mercier» et « Le dit des Marcheans », dans Proverbes et dictons populaires […], publiés d’après les manuscrits de la Bibliothèque du roi par G.A. CRAPELET. Paris, impr. Crapelet, 1831, p. 135-165, fac-sim.
Une des premières éditions de ces classiques parisiens.
 
++ CURÉ (Jean-Baptiste-Jules). Les jardiniers de Paris et leur culture à travers les siècles. Considérations historiques […]. Paris, Librairie agricole de la maison rustique, 1900, In-8°, III-459 p.
La 2e partie « Les développements successifs du jardinage au Moyen Age » ne propose que très peu de chose pour Paris sinon un Traité de courtillage signé par un bourgeois de Paris en 1393, p. 157-163.
 
++ DOUËT D'ARCQ (Louis-Claude). « Inventaire après décès des biens meubles de Me Pierre Cardonnel, chanoine de Notre-Dame de Paris (1438) », Mémoires de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, t. VII, 1880 (1881), p. 37-60.
Intéressante description du mobilier (tables, armoires, comptoirs, dressoirs, coffres), de la garde-robe et des livres du défunt.
 
++ FAIVRE (X.) et BRUT (C.). « La vie quotidienne au Louvre d'après les fouilles de la Cour Carrée », Les dossiers d'Archéologie, n° 207, 1995.  - -
 
++ FARAL (Edmond). La vie quotidienne au temps de saint Louis. [Paris], Libr. Hachette (coll. La Vie quotidienne), 1938, 34e éd. In-8°,  277p.
L’ouvrage concerne principalement Paris. Bien que destiné au grand public d’avant-guerre, on peut encore lui trouver un certain intérêt.
 
++ FAVIER (Jean). « Quand on ferme à l’Hôtel de Ville », dans Mélanges d'histoire de Paris à la mémoire de Michel Fleury, Paris, Maisonneuve & Larose, 2004, p. 53-61.
Recherche sur les jours chomés dans la 2e moitié du Xve siècle.
 
++ FORGEAIS (Arthur). Crayons, écritoires et ampoules du Moyen Age d’après les plombs historiés trouvés dans la Seine et recueillis par… Paris, chez l’Auteur, 1875. In-4°, 39 p., fig. Extr. du Musée archéologique.
Description des styles en plomb servant à écrire dans la cire ; des écritoires destinés à contenir une fiole d’encre ; des ampoules à usage incertain.
 
++ FOURNIER (Édouard). Histoire des enseignes de Paris, revue et publiée par le bibliophile Jacob (Paul Lacroix), append. par J. Cousin. Paris, E. Dentu, 1884. In-8°, XVI-458 p., front., 84 grav. in-t., un plan : La Cité au XVe siècle.
Encore rares au XIIIe siècle, les enseignes de toutes formes fleurissent à Paris dès le XIVe, selon l’inspiration ou l’activité professionnelle de l’occupant de la maison. L’auteur de cette étude (inachevée et parfois approximative) a puisé sa matière première dans les recherches de Berty, de Sauval, de Jaillot, etc.
 
++ FRANKLIN (Alfred). La vie privée d'autrefois. Arts et métiers, modes, moeurs, usages des Parisiens du XIIe au XVIIIe siècle d'après des documents originaux ou inédits. L’annonce et la réclame. Les cris de Paris. Paris, Plon, 1887. In-12, 240 p., pl. h.-t., index.
Cette collection n'est pas à négliger si l'on ignore ce qu'est une fenêtre (un étalage), le criage en tant que service public, les crieurs de vin, comment se fait l'annonce des obsèques et surtout celle des souverains. En p. 133-145 : Les Crieries de Paris par Guillaume de Villeneuve.
 
++ FRANKLIN (Alfred). La vie privée au temps des premiers capétiens. Paris, Émile Paul, 1911. 2 vol. in-8°, XXX-344 et XV-392 p.
 
++ GAUVARD (Claude). « La criminalité parisienne à la fin du Moyen Age : une criminalité ordinaire ?  » dans Villes, bonnes villes cités et capitales, études d'histoire urbaine, XIIe-XVIIIe siècle, Université de Tours, 1989.  - -
 
++ GAUVARD (Claude).  « La violence des hôtels princiers à Paris », ch. 13 dans Violence et ordre public au Moyen Age. Paris, Picard (Coll. Les médiévistes français, 5) 2005, p. 227-244.
L'auteur estime entre 5 000 et 10 000 individus les personnes rattachées à un hôtel princier au XIVe s. Les conflits, règlements de compte, rixes étaient nombreux, surtout entre jeunes hommes en armes, et d'autant plus que les gens des offices étaient particulièrement perméables aux bas-fonds de la société. Solide et très intéressante étude.
 
++ HOLMES (U.-T.). Daily Living in the 12th century, based on the Observations of Alexander Neckam in London and Paris. Madison, University of Wisconsin, 1952. In-8°, XIV-337 p., fig., plans, fac-sim.  -
> Réed. en fac-sim. : Wesport, Greenwood press, 1980. In-8°, XIV-337 p., fig., plans, fac-sim.  
 
++ « Inventaire de Galeran le Breton et testament de Jeanne de Malaunay, bourgeois de Paris (1299-1311) », [publié par] Arthur GOLDMANN, Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, 19e année, 1892, p. 163-170.
Le second document est intéressant pour les nombreux noms de légataires parisiens.
 
++ JACOB (P.-L.) [LACROIX (Paul)]. « Les rues honteuses au Moyen-Age », dans Curiosités de l’histoire du Vieux Paris. Paris, A. Delahays, 1858, p. 115-185.
Une première partie de l’étude montre l’importance en nombre des rues vouées à la prostitution dans le Dit des rues de Paris, de Guillot, la suite (p. 134) traite de l’ordonnance du Châtelet de sept. 1367, puis cite d’autres rues peu fréquentables et termine par des remarques sur le sujet, faites à partir des rôles de la taille.
 
++ JACQUART (Danielle). « Le regard d’un médecin sur son temps : Jacques Despars, 1380?-1458 », Bibliothèque de l'École des chartes, t. CXXXVIII, 1ere livraison, 1980, p. 35-86, [en append. :] IX extraits du Commentaire sur le "Canon" d'Avicenne.
Ce médecin, qui fut aussi chanoine de Notre-Dame de Paris et peut-être médecin de Charles VII, a laissé un important Commentaire riche en observations (pas spécifiquement parisiennes) sur la vie quotidienne, notamment dans les domaines des habitudes alimentaires, des soins à donner aux enfants, etc.
 
++ JOURDAIN (Charles). « La taxe des logements dans l’Université de Paris », Mémoires de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, t. IV, 1877 (1878), p. 140-154. --
> Extr. : Nogent-le-Rotrou, Impr. Daupeley-Gouverneur, s.d. [1878]. In-8°, 15 p.
 
++ KASTNER (Jean-Georges). Les voix de Paris ; essai d'une histoire littéraire et musicale des cris populaires de la capitale, depuis la Moyen Age jusqu'à nos jours […]. Paris, G. Brandus, Dufour et Cie, 1857. Gr. in-4°, VII-136, XXXIII pl., 171 p. de partition musicale.  -
 
++ LAURIOUX (Bruno). « Il n'est de bon bec qu'à Paris ; la naissance d'une capitale gastronomique à la fin du Moyen Âge », Paris et Île-de-France, Mémoires, t. 55, Être parisien, 2004, p. 209-229.
L'abondance des produits d'excellence a créé une émulation gastronomique perpétuée par l'élite parisienne.
 
++ LAURIOUX (Bruno). « Il n'est de bon bec qu'à Paris ; la naissance d'une capitale gastronomique à la fin du Moyen Âge », Paris et Île-de-France, Mémoires, t. 55, Être parisien, 2004, p. 209-229.
L'abondance des produits d'excellence a créé une émulation gastronomique perpétuée par l'élite parisienne.
 
++ LE MARESQUIER-KESTELOOT (Yvonne-Hélène). « Le voisinage dans l’espace parisien à la fin du Moyen Age, bilan d’une enquête », Revue historique, n° 229-1, 1998, p. 47-70.  - -
 
++ LE ROY-LADURIE (E.) et COUPERIE (B.). « Le mouvement des loyers parisiens de la fin du Moyen Age à la fin du XVIII siècle », Annales. Economie, Société, Civilisation, juillet 1970, p. 1002-1023.  -
 
++ LECOY DE LA MARCHE (Albert). Le bagage d’un étudiant en 1437. In-8°, 23 p. Extr. des Mémoires de la société nationale des Antiquaires de France, 1890, t. L.  -
 
++ LEGUAY (Jean-Pierre). La rue au Moyen Age. Rennes, Éd. Ouest France (Coll. De mémoire d'homme : l'histoire), 1984. In-8°, 252 p., ill., plans, bibliogr., index.
> Rééd., [Paris], Le Grand livre du mois, 2002. 23 cm, 252 p;, ill, bibliogr., index.
Paris n'est qu'une ville parmi beaucoup d'autres dans ce livre bien documenté, captivant parfois, comme dans le chapitre « La rue, domaine de la marginalité ».
  
++ LEGUAY (Jean-Pierre). Vivre en ville au Moyen Age. [Paris], J.P. Gisserot, 2006. 22 cm, 280 p., ill., index.  -
 
++ LÉVY (Jean-Philippe). « L'Officialité de Paris et les questions familiales à la fin du XIVe siècle », dans Etudes d'histoire du droit canonique dédiées à Gabriel Le Bras. Paris, Sirey, 1965, t. II, p. 1265-1294.
Analyse des affaires familiales (fiançailles, mariage, séparation, enfants, tuteurs) d'après le registre des causes civiles de l'Officialité de Paris, en 1384-1387.
 
++ LUCE (Siméon). « Les menus du prieur de Saint-Martin-des-Champs [Jacques Séguin] en 1438 et 1439 », Mémoires de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, t. IX, 1882 (1883), p. 223-238, p.j.
> Autre parution : Comptes-rendus de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, t. XXVI (série D, t. X), 1882 (1883),  pp. 111-117.  -
 
++ Le Ménagier de Paris. Traité de morale et d'économie politique composé en 1393 par un bourgeois parisien. Préface de P. Gaxotte. Paris, Chavane, 1961. 2 vol. dans un coffret pet. in-4°. — Vol. 1 : LVI p. goth. avec 38 reprod. en fac-sim. de grav. sur bois ; — Vol. II : 83 p., traduction en français moderne par Jean-Paul LAURENT ; — Une pl. dépliante reproduisant, au tiers, le plan de Paris de Truschet et Hoyau (1550).  -
  
++ MENIEL (P.) et ARBOGAST (R.-M.). « Les restes de mammifères de la Cour Napoléon du Louvre (Paris) du XIVe au XVIIIe siècle », Revue de Paléobiologie, 1989, n°  8-2, p. 405-466.  - -
 
++ MILLEY (Jacques). La Vie parisienne à travers les âges. Paris, Société continentale d’éditions modernes illustrées, s.d. 6 vol. gr. in-8°. T. I-II, Des origines à 1600, 2 vol., [1965], 335 et 340 p., ill.
Bon ouvrage de vulgarisation, à la fois sérieux et plaisant à lire, mais non référencé. Pour ce qui nous intéresse, on préférera Simone Roux, Paris au Moyen Age (+++).
 
++ MONNET (Catherine), dir. « L’évacuation des déchets en milieu urbain au Bas Moyen Âge : l’exemple des fosses à fond perdu de la Cour Napoléon du Louvre à Paris (XIIIe-XVe siècles) », Université catholique de Louvain, coll. d’archéologie Joseph Mertens, n° 3, 1992.  -
Voir notamment BARRERA (Jorge) « La verrerie », p. 65-97.
 
 
++ Paris au Moyen Age. Construction et transformation d’une capitale. Les Cahiers de Science et Vie, n° 84, décembre 2004. Textes de Ph. Testard-Vaillant, G.-H. Denigot, Ph. Descamps, J.-F. Mondot et al.
Le magazine bien connu du grand public s’était un peu éloigné de ses sujets habituels pour aborder Paris au Moyen Age, sous tous ses aspects. Cette brochure vaut surtout pour les illustrations très attractives.
 
++ Plaisirs et manières de table aux XIVe et XVe siècles. [Cat.expo.] Musée des Augustins, 23 avril – 29 juin 1992, Toulouse, 1992. 24 cm, 345 p., nbr. ill., bibliogr.
Le Ménagier de Paris et le Viandier de Taillevent sont les sources dont s'est servi Monique Rey-Delqué pour la première partie du catalogue consacrée aux recettes et à la cuisine médiévales. La seconde partie traite des arts de la table, l'occasion de revoir certaines céramiques, terres cuites et verreries retrouvées dans les fouilles du Louvre.
 
++ QUICHERAT (Jules). Histoire du costume en France depuis les temps les plus reculés jusqu’à la fin du XVIIIe siècle. Paris, Hachette, 1875. Gr. in-8°, III-680 p., fig.   -
> 2e éd. : Paris, 1877. In-8°.
« Livre capital en la matière, en grande partie parisien » (M. Barroux, 754).
 
++ RAMBOURG (Patrick). « Les repas de confrérie à la fin du Moyen Âge : l'exemple de la confrérie parisienne Saint-Jacques-aux-Pèlerins au travers de sa comptabilité (XIVe siècle) », dans La cuisine et la table dans la France de la fin du Moyen Age : contenus et contenants du XIVe au XVIe siècle, actes du colloque de Sens (8-10 janvier 2004), dir. Fabienne Ravoire et Anne Dietrich, Caen, Publications du CRAHM, 2009, p. 51-78.
 
++ RAMBOURG (Patrick). « Des spécialistes du prêt-à-manger à Paris : cuisine publique et modes de restauration à la fin du Moyen Âge », dans Les établissements de restauration dans le monde, Actes du colloque de l'Université Paris IV Sorbonne (12-13 octobre 2009), dir. Vincent Marcilhac et Vincent Moriniaux, Paris, L'Harmattan, 2012, p. 113-125.
 
++ RAMBOURG (Patrick). « Les savoirs alimentaires dans le Paris de la fin du Moyen Age : entre pratique culinaire et hygiène alimentaire », dans Le Choix des aliments. Informations et pratiques alimentaires, dir. Martin Bruegel, Marilyn Nicoud et Eva Barlösius, Presses universitaires François-Rabelais et Presses universitaires de Rennes, 2010, p. 181-196.
 
++ RODRIGUES (Nicole). « Panorama de la poterie francilienne du XIe au XVe siècle au travers des collections archéologiques de Saint-Denis » dans L’Ile de France médiévale, t. 1, Paris, Somegy, 2000, p. 82-88, ill.
Etude de l'évolution morphologique et des décors des poteries courantes en Ile-de-France. La céramique majoritairement utilisée à Paris se reconnaît à sa pâte claire et sableuse.
 
++ ROUX (Simone). « L'habitat urbain au Moyen Age : le quartier de l'Université à Paris », Annales. Économies, Sociétés, Civilisations, 24e année, n° 5, sept.-oct. 1969, p. 1196-1219, plans.
A partir de l'étude des textes de la série S des A. N., l'auteur a pu dégager quelques conclusions relatives aux maisons du quartier pour ce qui est du nombre d'étages, du nombre et de la répartition des pièces, des mesures des maisons, de leur (in)confort, etc.
 
++ ROUX (Simone). « La construction courante à Paris du milieu du XIVe siècles à la fin du Xve siècle » dans Actes du congrès de la Société des historiens médiévistes de l'enseignement public : La construction au Moyen Age [Congrès Besançon 1972], Paris, Les Belles Lettres, 1973, p. 175-189.  -
 
++ ROUX (Simone). « Être propriétaire à Paris à la fin du Moyen Age » dans Le sol et l'immeuble, les formes dissociées de propriété immobilière dans les villes de France et d'Italie [Actes Lyon 1993],1994.  -
 
++ SAMARAN (Charles). « La vie estudiantine à Paris au Moyen Age » in Aspects de l'Université de Paris, Paris, Albin Michel, 1949, p. 103-135.  -
 
 
++ TASSON (L.). Le guet de Paris. Paris, Léautey, 1878. In-8°, 83 p.  -
 
++ TERRASSE (Véronique). « Le réseau géographique des lieux de sociabilité (auberges, tavernes, étuves) à Paris et son évolution de la fin du XIIIe siècle au milieu du XVe siècle », Sources. Travaux historiques, n° 28, 1991-1992, p. 19-29, plan.
Sur la répartition de ces lieux dans la ville, d'après les rôles de la taille. L'apport  de cette petite étude est assez mince.
 
++ VISSIÉRE (Laurent). « La bouche et le ventre de Paris », Histoire urbaine, n° 16, juillet 2006, p. 71-89.
Dès le XIIIe siècle, des textes mettent en scène les cris de la rue parisienne. Ils apportent un éclairage direct sur la vie quotidienne de la capitale.
 
++ « Vivre en ville au Moyen Âge », hors-série Sciences et Avenir, n° 187, octobre-novembre 2016, p. 62-81, ill.
Textes et interviews de Claude Gauvard, Sylvie Briet, Jacques Verger, Nathalie Gorochov, Thierry Dutour, Boris Bove.
 
+ BERTY (Adolphe). « Les enseignes de Paris avant le XVIIe siècle », Revue archéologique, 12e année, n°1, avril-sept. 1855, p. 1-9.
Les sujets d'enseigne et leur fréquence. Article plutôt succinct.
 
 
+ BRUT (Catherine). « Verres des XIIIe et XIVe siècles trouvés à Paris », AFAV Bulletin de l'Association Française pour l'Archéologie du Verre, 1992, p. 9-10. -
 
+ CALLET (Albert). « La cuisine des Parisiens au Moyen Age », La Cité. Société historique et archéologique du  IVe arrondissement de Paris, 11e année, 1912, p. 65-69, ill.  - -
 
+ CALOT (Frantz) et MICHON (Louis-Maris). Le Quartier universitaire et la vie des étudiants à travers les âges, [Expo] Bibliothèque Sainte-Geneviève, 1926. Paris, A. Morancé, 1926. In-12, 90 p., pl. -
 
+ CHAMPION (Pierre). La vie de Paris au Moyen Age. L'Avènement de Paris. Paris, Calmann-Lévy (coll. Notre Vieux Paris), 1933. In-8°, III-259 p., 1 reprod. h.-t.
Cet ouvrage avait en son temps beaucoup de succès. L’auteur reste agréable à lire même si ce livre n’apporte rien à l’étude historique actuelle. Pour l'histoire d'Étienne Marcel, voir p.226-257.
 
+ CHEVALLIER (A.). Notice historique sur le nettoiement de la Ville de Paris depuis 1184 jusqu'à l'époque actuelle. Paris, J.B. Baillière, 1849. In-8°. Extr. des  Annales d’hygiène publique et de médecine légale. -
« Des références d’un certain intérêt » (M. Barroux, 302).
 
+ CLÉMENT DE RIS (Louis). Les enseignes de Paris. Paris 1876. In-8°, 59 p. Extr. des Mélanges de littérature et d'histoire, XI.  -
 
+ DEFRANCE (Eugène). Histoire de l’éclairage des rues de Paris. Paris, Impr. Nationale, 1904. In-8°, XII-125 p., fig., 37 grav.  -
« Ouvrage à remarquer surtout pour son illustration » (M. Barroux, 307).
 
+ DEFRANCE (Eugène). Histoire de l’éclairage des rues de Paris. Paris, Impr. Nationale, 1904. In-4°, XI-125 p., 37 grav.
Hormis quelques anecdotes plus ou moins connues, on ne trouvera rien de bien solide pour l'époque qui nous intéresse.
 
+ DEFRANCE (Eugène). Histoire de l'éclairage des rues de Paris, ouvrage orné de 37 gravures : rédigé d'après de nouveaux documents conservés à la Bibliothèque de la Ville de Paris et diverses pièces inédites, préface de M. Henri Allouard. Paris : Impr. nationale, 1904. 28 cm, XI-125 p., 37 grav. -
Hormis quelques anecdotes plus ou moins connues, on ne trouvera rien de bien solide pour l'époque qui nous intéresse.
 
 
+ DUSSEIGNEUR (F.). « Du guet de Paris à la garde républicaine » Revue historique de l'Armée, 17e année, 1961, no 3, p. 52-71, fig.
Article assez superficiel pour ce qui est du Moyen Age. Voir plutôt A. Barroux, « Essai sur le guet ordinaire de Paris », Position des thèses de l’Ecole des chartes, 1922.
 
+ FOURNIER (Édouard). Les lanternes, histoire de l'ancien éclairage de Paris. Paris, Dentu, 1854. In-8°.  -
 
+ FRANKLIN (Alfred). Estat, noms et nombre de toutes les rues de paris en 1636 […] précédé d'une étude sur la voirie et l’hygiène publique à Paris depuis le XIIe siècle. Paris, L. Willem, 1873. In-16, III-174 p.  -
« Petit travail commode » (M. Barroux, 284).
 
+ FRANKLIN (Alfred). « L’heure des repas à Paris », Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Ile-de-France, 15e année, 1888, p. 118-128.  - -
 
+ GARRIGOU-GRANDCHAMP (Pierre). « Vivre en ville : l’intérieur des maisons urbaines » dans L’Ile de France médiévale, t. 1, Paris, Somegy, 2000, p. 48-57, ill.
Ne concerne pas spécialement Paris mais c'est un survol intéressant.
 
+ GIRARD (Pierre-Simon). Recherches sur les établissements de bains publics, à Paris depuis le VIe siècle jusqu’à présent. Paris, E. Crochard, 1832. In-8°, 59 p. Extr. des Annales d’hygiène et de médecine légale.
Sur ce sujet rarement traité, quelques pages concernent le Moyen Age.
 
+ The Goodman of Paris: A Treatise of Moral and Domestic Economy by a Citizen of Paris. Trad. By Eileen POWER. London, 1828.
Traduction en anglais du Ménagier de Paris.
 
+ LAURIOUX (Bruno). « Entre savoir et pratique : le livre de cuisine à la fin du Moyen Âge », Médiévales, n° 14, 1988, p. 59-71.  -
S’appuie sur l’étude du Ménagier de Paris.
 
+ LEGUAY (Jean-Pierre). La pollution au Moyen Age, dans le royaume de France et dans les grands fiefs. Paris, J.-P. Gisserot, 1999. 19 cm, 127 p., ill., plans, bibliogr.
> 5e éd. : Paris, J.-P. Gisserot, 2007. 19 cm, 127 p., ill., plans, bibliogr.
Livre qui traite des problèmes d'hygiène publique et principalement du pavage des rues, dans les grandes villes du royaume. Intéressant, mais certaines sources ont été interprétées hâtivement et les références sont peu nombreuses.
 
+ LEGUAY (Jean-Pierre). Les catastrophes au Moyen Age. Paris, J.P. Gisserot, 2005. 22 cm, 224 p., ill., bibliogr.
Paris n'est concerné que pour les inondations et leurs conséquences, plusieurs fois mentionnées dans le livre mais avec des erreurs de date.
 
+ MONTAIGLON (A. de). « Le grand hiver de 1481 à Paris », Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, 10e année, 1883, p. 143-144.  - -
Extrait de la Chronique de Benoît Maillard.
 
+ MONTEMBAULT (V.). « Les cuirs du site de la rue de Lutèce » in Paris, de l’Antiquité à nos jours, Dix ans d’acquisition du Musée Carnavalet [cat. expo.], Paris, Société des Amis du Musée Carnavalet, 1994, p. 85-87.  - -
 
+ OMONT (Henri). « La chaleur à Paris en 1473 », Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Ile-de-France, 20e année, 1893, p. 166-167.  - -
 
+ STEIN (Henri). « Inventaire du mobilier de Me Guillaume as Feives (1302) », Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, 10e année, 1883, p. 165-174.
Inventaire en latin de cet ancien chanoine de Meaux, pour sa maison « in vico de Haveron » et pour sa maison de campagne à Ivry.
 
+ THOMAS (Ernest). Histoire de l’éclairage depuis les temps les plus reculés jusqu’à nos jours. Monographie complète de tous les genres d’éclairages à Paris. Paris, L. Sauvaitre, 1890. In-12, 186 p.
« Insuffisants, malgré des renvois aux sources » (M. Barroux, 306).  -