PARIS AU MOYEN ÂGE
Bibliographie thématique


Recherche par thème

 

Recherche par mot clé:

 

 

Abréviations utilisées

 


Retour à la Présentation du site

Retour à la page d'accueil

Autres sites utiles

 

 

Contrat Creative Commons

Version imprimable des résultats

Rues et édifices de la rive droite, dans l’enceinte de Charles V




Voir aussi le chapitre « Maisons et hôtels parisiens »
 
+++ ANDRÉ (Aurélien). Etude topographique du quartier du Louvre aux XIVe et XVe siècles. Mémoire de maîtrise histoire Paris 4-Sorbonne 1996. 2 vol. 29 cm, 175-XLVII p., ill., bibliogr., index.
Thèse consultable à la BHVP
 
+++ BERTY (Adolphe) et LEGRAND (H.). Topographie historique du Vieux Paris. Région du Louvre et des Tuileries. Paris, Impr. Nationale (Histoire générale de Paris). Paris, Impr. Nationale, 1866-1868. 2 vol. gr. in-4°.
> 2e éd. : Paris, Impr. Nationale, 1885. 2 vol. gr. in-4°. XXXI-336-XXIII et XII-321 p., XXXVIII et XI pl. grav.
 Voir aussi dans t. II, l'important ch. « Les fouilles du Louvre en 1866 ».
 
+++ BESANÇON (Patrice). Topographie sociale parisienne à la fin du Moyen Age : une portion de la censive Saint-Merry au XVe siècle. Mémoire de maîtrise, dir. Jean  Favier, s.d. [1983]. Gr. in-4°, 337 p., bibliogr., index. [Mémoire dactylographié consultable à la B.H.V.P.].
1ere partie : Le quartier et les maisons. Historique et description de 69 maisons parmi les 314 de la censive Saint-Merry. 2e partie : la répartition des hommes, des métiers, des activités et des revenus dans l'espace, où l'on verra l'importance croissante des notables, officiers, hommes de loi, au détriment des marchands et artisans.
 
+++ BIOLLAY (Léon). « Les anciennes halles de Paris », Mémoires de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, t. III, 1876 (1877), p. 293-355, plan.
> Extr. : Paris, s.n., 1877. In-8°, 67 p., plan.
Bien que cette étude n’aborde guère l’aspect purement commercial, elle reste une référence pour l’appréhension des différents marchés des Halles avant le XVIe siècle.
 
+++ BOURNON (Fernand). « L'hôtel royal de Saint-Pol à Paris », Mémoires de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, t. VI, 1879 (1880), p. 54-179, XXX p.j.
> Extr. : Paris - Nogent-le Rotrou, 1880. In-8°, 127 p.  -
 
+++ BROCHARD (Chanoine Louis). Saint-Gervais : histoire de la paroisse d'après de nombreux documents inédits. Préf. par G. Le Bras. Paris, Firmin-Didot, s.d. [1950]. Gr. in-8°, 488 p., XV append. et p.j., 14 pl. h.-t., plans.
L’ouvrage débute par une solide étude topographique et toponymique du quartier. La suite, toute aussi intéressante, traite de l’histoire des curés et marguilliers de Saint-Gervais à partir du XIIIe siècle. La p.j. n°  I donne le rôle de la taille de l’an 1300 pour cette paroisse.
  
+++ BROCHARD (Chanoine Louis). Histoire de la paroisse et de l'église Saint-Laurent à Paris. Préface du chanoine PISANI. Paris, Édouard Champion, 1923. Gr. in-8°, XII-404 p., 17 ill. h-t., 14 grav. et plans in-t., XVI p.j. et documents, index.
Le ch. I traite de l’origine et de l’implantation, autrefois controversée, du premier moutier ; le ch. II tente de cerner la seigneurie de Saint-Laurent comme partie du cens commun ; le ch. III répertorie les curés à partir de 1394 ; dans les ch. V et IX, quelques données sur la fabrique et les confréries avant 1500 ; le ch. VI précise l’évolution du territoire de la paroisse ; le ch. VII est une étude topographique du « Quarré » Saint-Laurent. Très peu de choses sur la partie XVe siècle de l’église dans le ch. VIII. En fin d’ouvrage, 5 p.j. antérieures à 1500.
  
  
+++ « Cartulaire (1175-1285) et censier de Saint-Merry de Paris », publié par L. CADIER et C. COUDERC, Mémoires de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, t. XVIII, 1891, p. 101-271, index.
Le censier a été transcrit en mars 1308 (n. st.) ; le cartulaire, qui concerne les années 1175-1285, est probablement de la même époque.
  
+++ CURZON (Henri de). La Maison du Temple de Paris : histoire et description. Paris, libr. Hachette, 1888. In-8°, 358 p., 2 pl. h.t., V p.j., append.
> Rééd. : Apremont, M.C.O.R., 2004. In-8°, 358 p., 2 pl. h.t., V p.j., append.
Travail exemplaire sur tout ce qui touche au Temple de Paris : bâtiments, fonctionnement, privilèges, domaine, etc. A noter que l’auteur ne propose pas, comme d’autres, l’hypothèse d’un premier établissement du Temple près de Saint-Gervais (hormis la grange de la rue des Barres). P.j. de 1217, 1279, 1282, 1304. Voir aussi la description de la censive du Temple, rue par rue (p. 310-354).
 
+++ DES CILLEULS (Alfred) et HUBERT (Jules). Le domaine de la Ville de Paris dans le présent et dans le passé. Paris., Impr. réunies, 1885-1891. 2 vol. in-4°, 155 et 1119 p, plans, tables.
Important travail sur l’histoire de la gestion des biens immobiliers du domaine de la Ville depuis le Moyen Age (T. I, Généralité sur le Sommier). L’imposante Monographie des immeubles (T. II) cite, maison par maison, les actes anciens s’y rapportant, avec un renvoi sur les plans détaillés.
 
+++ GROSJEAN (Sandrine). La justice du prieuré de Saint-Eloi : février 1457-décembre 1459. Mémoire de maîtrise : Histoire, Université de Paris-Val-de-Marne : 1992. 30 cm, 128 p., ill., bibliogr. -
Thèse consultable à la bibliothèque du Campus Centre de Créteil.
 
+++ JACQUOT (Odile). Etude topographique et sociale du quartier de Saint-Germain l'Auxerrois à Paris. Le cloitre Saint-Germain l'Auxerrois au Moyen Âge. Mémoire de maîtrise histoire Paris 4-Sorbonne 1991-1992. 29 cm, 128 p., ill., bibliogr., index. -
Thèse consultable à la BHVP
 
+++ JEZIERSKI (Joëlle). La Porte de Paris au Moyen-Age. Etude de topographie parisienne. Mémoire de DEA histoire Paris 4-Sorbonne 1994. 29 cm, 110 p., ill.  -
Thèse consultable à la BHVP
 
+++ LE BRUN (Sophie). Etude de topographie parisienne : le sud du quartier Saint-Martin au XVème siècle. La rue Geoffroy l’Angevin et ses abords. Mémoire de D.E.A. histoire Paris 4-Sorbonne 1991-1992. 29 cm, 95 p., ill., bibliogr., index. -
Thèse consultable à la BHVP
 
+++ LEBRETTE (Sophie). Etude d'un quartier de Paris au Moyen-Age : Le nord du Louvre. Mémoire de maîtrise histoire Paris 4-Sorbonne 1994-1995. 29 cm, 167 p., ill., bibliogr., index. -
Thèse consultable à la BHVP
 
+++ LECONTE (Isabelle). Entre le Louvre et Saint-Germain-L'Auxerrois (du milieu du XIIIe siècle à la fin du XVe siècle). Mémoire de maîtrise histoire Paris 4-Sorbonne 1995-1996. 29 cm, 149 p., ill., bibliogr., index. -
Thèse consultable à la BHVP
 
+++ LOMBARD-JOURDAN (Anne). Paris. Genèse de la "ville" : la rive droite de la Seine, des origines à 1223. Paris, Institut de recherche et d'histoire des textes, Éd. du C.N.R.S., 1976. 30 cm, 273 p, pl., plans.
> Autre éd. : Aux origines de Paris. La genèse de la Rive droite jusqu'en 1223, Paris, C.N.R.S., 1985. In-4°, 224 p., 7 plans in-t., 24 pl. avec 44 fig., bibliogr., index.
Cette étude reste encore une référence pour l’histoire topographique de la Rive droite. A noter que Michel Fleury datera du Xe siècle l'enceinte primitive et donc s'opposera à notre auteur qui la donnait contemporaine des invasions normandes (p. 42-49).
  
+++ LOMBARD-JOURDAN (Anne). « Fiefs et justices parisiens au quartier des Halles », Bibliothèque de l'École des chartes, t. CXXXIV, juillet-décembre 1976, p. 301-388, pl., plan, 17 p.j.
Recherches sur les enclaves à l’intérieur de la censive royale (Immunité de la Rappée, petit fief de Poissy) et sur les fiefs encadrant la censive royale (Thérouanne, Joigny, Gif).
 
+++ MEURGEY de TUPIGNY (Jacques). Histoire de la paroisse Saint-Jacques de la Boucherie, des origines à 1600. Préface de C. Jullian. Macon, Protat frères - Paris, Honoré Champion, 1926. In-4°, XVI-348 p., LXIV pl. h.-t., p.j., table des noms.   -
 
+++ MIROT (Léon). « Notes et documents pour servir à l’histoire de la formation topographiques des hôtels de Rohan-Soubise au Marais », Annuaire-bulletin de la Société de l’histoire de France, 1918, p. 159-248, généalogie, append. avec XXXV p.j.
Importante contribution à l’étude topographique du quartier situé entre la porte du Temple et la porte Barbette, notamment : la porte du Chaume percée sous Philippe le Bel (1288), l’hôtel de Clisson, l’hôtel de la Petite-Rivière. P.j. Intéressantes.
 
+++ PROUST-PERRAULT (Josette). « Le fief de Harenc dit Coquatrix », Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, 133e année, 2006 (2007), p. 17-79, 3 plans, p.j.
Cette étude très dense est un apport important à la connaissance des seigneuries parisiennes au travers des données topographiques et de l’histoire de la famille Coquatrix.
 
+++ RAYNAL (Franck) et WEIDENFELD (Katia). Le quartier de la Mortellerie à la fin du Moyen Age. Mémoire de maîtrise histoire Paris 4-Sorbonne 1993-1994. 2 vol. 29 cm, 128 p., ill., bibliogr., index. -
Thèse consultable à la BHVP
 
+++ [Collectif]. Les Saints-Innocents. Dir. Michel FLEURY et  Guy-Michel LEPROUX. Paris, Délégation à l'Action artistique de la Ville de Paris, s.d. [1990]. 28 cm, 200 p., plans, nbr ill. in et h.-t., bibliogr.
Très intéressant et richement illustré. Voir particulièrement les chapitres : « Triomphe de la vie sur la mort », Béatrice DE ANDIA, p. 12-21 ; « Le cimetière mérovingien des Champeaux : l’origine des Saints-Innocents », Michel FLEURY, p. 24-35 ; « Le cimetière médiéval », Guy-Michel LEPROUX, p. 36-53.
 
+++ SELLIER (Charles). Monographie historique et archéologique d'une région de Paris : le Quartier Barbette. Paris, Fontemoing (Bibliothèque de la Société des études historiques, II), 1899. In-8°, XI-227 p., 2 plans.   -
 
+++ TANON (Louis). Registre criminel de la justice de St Martin des Champs à Paris au XIVe siècle, publié pour la première fois d'après le ms. des archives nationales et précédé d'une étude sur la Juridiction des Religieux de St Martin (1060-1674). Paris, L. Willem, 1877. In-8°, CXXXII-236 p., 1 plan de la censive de St-Martin des Champs (1710).
L’étude porte sur l’étendue, la compétence, l’organisation et les procédures de la justice de St Martin-des-Champs. Le registre concerne les affaires criminelles des années 1332 à 1357. Très bons commentaires.
 
+++ VIMONT (Dr Maurice). Histoire de la rue Saint-Denis de ses origines à nos jours. T. I, De ses origines à la Révolution. Paris, Les Presses modernes, 1936. Gr. in-8°, IV-404 p., pl., plans.   -
 
+++ WEISS (Valentine). Etude de topographie parisienne ; la censive de Saint-Martin-des-Champs à Paris, du XIIe siècle au début du XVe siècle. Paris, Sorbonne, 1991-1992. In-4°, XL-176 p., pl. [non communiquées]. [Mémoire de maîtrise dactylographié consultable à la B.H.V.P.]
Le ch. I retrace l'histoire du prieuré et de son administration ; le ch. II documente la censive, la justice et les paroisses dont dépend la censive ; le ch. III intéresse la topographie du prieuré, de son enceinte, de son cimetière, de ses portes et des rues de la censive.
 
++ BABELON (Jean-Pierre). « L’urbanisation du Marais », Cahiers du C.R.E.P.I.F. (Centre de recherches et d’études sur Paris et l’Île-de-France), n° 59, juin 1997, Le quartier du Marais : déclin, renaissance, avenir, p. 16-34, plans.
Les parties 2 et 3 s'intéressent à l’essor des grands établissements religieux aux XIVe et XVe siècles et à l’implantation des hôtels royaux et princiers aux XIVe et Xve siècles.
   
++ BARILLET (E.J.J.). Recherches historiques sur le Temple. Notice dans laquelle on traite de l'origine de cet enclos, maison-chef d'ordre du ci-devant Grand Prieuré de France, de son état à l’époque de la Révolution et de son état actuel. Paris, Dufour, 1809. In-8°, XII-255 p., pl., plans.  -
 
++ BAURIT (Abbé Maurice) et HILLAIRET (Jacques). Saint-Germain-l'Auxerrois, église collégiale, royale et paroissiale, l'église, la paroisse, le quartier. Préface de S. E. le cardinal Feltin. Paris, Éditions de Minuit, 1955. In-8°,  271 p., pl., plan, fac-similé.  -
 
++ BAUTIER (Robert-Henri) et BAUTIER (Anne-Marie). « Le domaine immobilier parisien de l’abbaye cistercienne de Chaalis » dans Finances, pouvoirs et mémoires. Mélanges offerts à Jean Favier, [Paris], Fayard, 1999, p. 65-73, ill. -
 
 
++ BELHOSTE (Jean-François). « Paris, grand centre drapier au Moyen Age », Paris et Île-de-France. Mémoires, t. 51, 2000, p. 31-48, plan.
S’intéresse à la localisation des métiers du drap (tisserands, foulons, teinturiers) principalement sur la rive droite, et à l’usage des ‘’poulies’’.
 
++ BINGRAND (Anne-Marie). « Le quartier Saint-Merry au Moyen Age », Bulletin officiel des activités municipales du IVe arrondissement, n° 1, avril 1960, p. 10 "La Cité" ;n° °2, juillet 1960, p. 10-11 "La Cité" n° n°3, oct. 1960, p. 8 "La Cité", plan.
Paroisse, censive, fiefs, activités. Bon survol.
  
 
++ BONNEVILLE (Bertrand). Le cloître Sainte-Opportune à la fin du moyen Age (milieu du XIIIe-XVe siècle) ; étude topographique et sociale. Paris, Paris 4 – La Sorbonne, 1988-1989. 29 cm, 111 p., ill., bibliogr., index. Thèse dactylographiée consultable à la B.H.V.P.   -
 
++ BOUDON (Françoise), CHASTEL (André), COUZY (Hélène) et HAMON (Françoise). Système de l’architecture urbaine. Le quartier des Halles à Paris. Paris, Éd. du CNRS, 1977. 2 vol. in-4° : — T. I, Texte. 414 p., 492 fig., biblior., index.  — T. II, Atlas. 32 pl.
Étude autour du parcellaire : reconstitution des étapes ; l’architecture comme cristallisation urbaine du parcellaire ancien. On trouvera quelques éléments topographiques intéressant le Moyen Age dans les ch. I, II-II, V-I. Les planches 7 et 8 de l’Atlas montrent l’évolution du tissu parcellaire à la fin du XIVe et du Xve siècle.
 
++ BRAIBANT (Charles). « Étude sur le temporel urbain du monastère de Saint-Magloire de Paris », Positions des thèses,  Ecole nationale des chartes, 1914, p. 23-31.
Ce survol, déjà bien instructif pour ce qui est de la description de la censive du monastère, des droits de pêche, de la topographie des moulins etc., fait regretter la disparition de cette thèse.
 
++ CHABOCHE (Marine). Topographie historique de Paris, le quartier du Louvre au Moyen Âge, 1280-1500. Mémoire de maîtrise histoire Paris 4-Sorbonne 199?. 29 cm, 155 p., bibliogr., index. -
Consultable à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris.
 
++ CHASTEL (André). « L'îlot de la rue du Roule et ses abords », Paris et Ile-de-France. Mémoires,  t. XVI-XVII,  1965-1966 (1967), p. 8-109, 28 fig., XX pl. de reprod., plans dépliants.
Analyse du parcellaire et histoire des principaux bâtiments du secteur compris entre les rues Saint-Honoré, de Tirechape, de Bethisy, et de l'Arbre-Sec. Les données historiques antérieures au XVIe siècle sont peu nombreuses mais loin d'être négligeables.
  
++ CHRIST (Yvan), LERI (Jean-Marc) et FIERRO (Alfred). Vie et histoire du Ier arrondissement. Paris, Hervas, 1988. Pet. in-4°, 172 p., nbr. ill.
> Autre éd. : Paris, Hervas, 1991.
Cette collection bien connue propose une belle iconographie laissant peu de place à l’historique. Les sites et édifices d’origine médiévale sont présentés p. 12-38.
 
++ CHRIST (Yvan), SIGURET (Philippe) et SYLVESTRE DE SACY (Jacques). Le Marais. Ses hôtels, ses églises. Photo. de Jean Sadoul. Paris, Libraires associés, 1964. In-4°, 360 p.
> Autre éd. : Paris, Henri Veyrier, 1987. In-4°, 326 p., ill. in-t., glossaire, bibliogr., index.
> Autre éd. : Paris, Henri Veyrier (Collection Paris et ses quartiers), 1989. In-4°, 326 p., nbr. ill. in-t., glossaire, bibliogr., index.   -
 
++ « Le couvent des Filles-Dieu, 1225-1582 », dans Le faubourg Poissonnière ; architecture, élégance, et décor, [Ouvrage collectif] rédigé par M. Pascal ETIENNE. Paris, Délégation à l'Action artistique de la Ville de Paris, 1986, p. 17-21, plans.
Fondé par Louis VIII, cet hospice à l'usage des femmes repenties est édifié rue du faubourg Saint-Denis [vers le n°  71] et sera plusieurs fois agrandi. En 1358, du fait de la construction de la nouvelle enceinte, les Filles-Dieu sont transférées dans un hôpital fondé par Imbert de Lyon, à l'intérieur des murs, vers len° ° 223, rue Saint-Denis]. Article bien documenté.
 
++ DELONCLE (Pierre). « Étude sur la censive de Saint-Germain l'Auxerrois à Paris au XIIIe et au XIVe siècles », École nationale des chartes. Positions des thèses soutenues par les étudiants de la promotion 1910, p. 53-57. -
 
++ DUMOLIN (Maurice). « Le fief d’Autonne », La Cité. Société historique et archéologique des IVe et IIIe arrondissements de Paris,  avril 1927, p. 181-202, ill. plans.
Le fief d’Autonne remplissait à peu près l’îlot compris entre les rues du Roi-de-Sicile, Vieille-du-Temple, des Rosiers et des Ecouffes. Il existait probablement dès le XIIe s. Son nom dériverait d’un certain Odon ou Oton. Historique sommaire des 32 maisons du fief.
 
++ ETIENNE (Geneviève). « La Villeneuve du Temple à Paris aux XIIIe et XIVe siècle » dans Actes du 100e congrès des Sociétés savantes, Paris, 1975, Section de philologie et d'histoire jusqu'à 1610. T. II, Études sur l'histoire de Paris et de l'Ile-de-France,  Paris, Bibliothèque nationale, 1978, p. 87-99, plan.
Après avoir obtenu, en 1279, le droit de haute justice sur leur terre située au nord de l'enceinte royale, les templiers décidèrent d'y créer une villeneuve, un lotissement, qui entraîna la création de neuf nouvelles rues. Après la fin des templiers, les Hospitaliers y installèrent des maires comme administrateurs et juges.
 
 
 
++ FIERRO (Alfred). « Où était Tudela ? », dans Mystères de l’histoire de Paris, Paris, Parigramme, 2000, p. 106-111, ill., bibliogr.
Contre l’avis de Lombard-Jourdan, en accord avec celui de Meurgey, il s’agirait de l’ancien retranchement entourant l’église de Saint-Germain l’Auxerrois.
 
++ FIERRO (Alfred), LERI (Jean-Marc) et JACOB (Andrée) dir. Vie et histoire du IVe arrondissement : Saint-Merri, Saint-Gervais, Arsenal, Notre-Dame. Paris, Hervas, 1988. In-4°, 157 p., nbr. ill.
Cette collection bien connue propose une belle iconographie laissant peu de place à l’historique. Les sites et édifices d’origine médiévale sont présentés p. 12-45.
 
++ FOURNIER (Édouard). « Une rivière souterraine dans Paris », ch. I dans Énigmes des rues de Paris. Paris, E. Dentu, nouv. éd., 1892, p. 13-39.
Dissertation un peu confuse sur les rus de Belleville, de Ménilmontant, du Pré Saint Gervais et sur le Grand- Égout.
 
++ GUERBER (Estelle). « Le quartier de l'Hôtel Saint-Paul à Paris, de 1360 à 1550 », La Cité. Société historique et archéologique du IVe, arrondissement de Paris, 2001, no 20, p. 7-24.   -
> Positions de thèse de l’École des chartes, 2002. En ligne : http://www.enc-sorbonne.fr/fr/positions-these/quartier-hotel-saint-paul-paris-1360-1550
 
 
++ GUILLEBON (Laetitia de). Étude d'un quartier de Paris au Moyen-Age, entre les rues Saint-Honoré, Coquillière, de Grenelle et du Four. Paris, Paris 4-La Sorbonne, 1995-1996. Mémoire de maîtrise histoire médiévale Paris 4-Sorbonne 1995-1996, sous la direction de Jean Favier.  2 vol., 29 cm, 72 p., ill., bibliogr., index.  -
Consultable à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris.
 
++ GURVIL (Clément). « Les hommes de la rue des Juifs à Paris (fin du XIIIe – début du XIVe siècle », Paris et Île-de-France. Mémoires, t. 54, 2003, p. 7-32, plan, 3 tableaux.
Histoire de la partie de la rue des Rosiers en retour d’équerre vers le sud, dont le nom vient de la communauté qui s’y installa dans la 2e moitié du XIVe siècle. Au tiers de la rue, une clôture séparait l’espace réservé aux juifs, bien que juifs et chrétiens y cohabitaient.
 
++ HARTMANN (Georges). « Les anciennes maisons de la rue du Renard », Commission du Vieux Paris, Procès-verbal du 7 juillet 1906 (1907), p. 203-219, gr. plan.
Intéressante étude sur l’histoire des immeubles des 24, 26 et 34 rue du Renard, et 60, rue de la Verrerie (démolies en 1907).
 
++ HARTMANN (Georges). « Le Cloître Saint-Merri. La rue Brise Miche. La rue Taille Pain. L'Hôtel de Roannez », La Cité. Société historique et archéologique du IVe arrondissement de Paris, octobre 1910 et juillet 1911.   --
> Extr. : Paris, H. Champion, 1911. Gr. in-8°, 74 p., ill, pl. et plans in-t.
 
++ HARTMANN (Georges). « Quartier Saint-Merri, les îlots insalubres », La Cité. Société historique et archéologique des IVe et IIIe arrondissements de Paris, 26e année, n°  103-104, oct. 1927, p. 277-298, ill., plans.
> Autre parution sans ill. ni plan : Commission du Vieux Paris, Procès-verbal de la séance du 17 déc. 1927 (1931), p. 167-175.
Petit historique des rues concernées, suite à la décision prise en 1926 de démolir 91 maisons de ce quartier.
 
++ HARTMANN (Georges). « Rue Etienne-Marcel : son prolongement dans le IIIe arrondissement », La Cité. Société historique et archéologique des IVe et IIIe arrondissements de Paris, 33e année, n° 130, avril 1934, p. 107-124, ill., plan.
Le prolongement de cette rue impliqua alors la démolition de nombreuses maisons anciennes situées rues aux Ours, du Grenier-Saint-Lazare, Michel-le-Comte, des Haudriettes, des Quatre-fils, de la Perle, etc. : petit historique de ces rues.
 
++ HÉNARD (Robert). La rue Saint-Honoré. 2 vol. — T. I, Des origines à la Révolution, Paris, Emile-Paul, 1908. In-8°, XXIII-555 p., 5 plans.
Notre intérêt portera sur les cinq premiers chapitres consacrés à l'histoire de la rue depuis les origines jusqu'à l'avènement de Charles VIII. L'ouvrage est bien documenté mais les références sont peu nombreuses.
 
++ HILLAIRET (Jacques). La rue Saint-Antoine. Paris, Les Éditions de Minuit, 1970. In-8°, 253 p., 8 pl. h-t., 2 plans.
Nonobstant quelques erreurs, l’ouvrage reste un très bon guide pour cette rue riche en souvenirs des temps médiévaux.
 
++ JEZIERSKI (Joëlle). « Une source de la topographie parisienne du Moyen Age : procès-verbaux de visite et devis de maçons et charpentiers jurés », Bibliothèque de l’École des chartes, t. 154, 2e livraison, juil-déc. 1996, p. 401-426, 6 p.j.
Sur l’intérêt des devis et rapports de jurés-maçons pour l’étude de la topographie, en l’occurrence pour le quartier de la Porte de Paris, entre le Châtelet et Saint-Leufroy.
 
++ JEZIERSKI (Joëlle). «  Une source de la topographie parisienne du Moyen Âge : procès-verbaux de visite et devis de maçons et charpentiers jurés », Bibliothèque de l’École des chartes, 1996, t. 154-2, p. 401-426, 6 p. j.
Ce que peuvent apporter à la connaissance de l’habitat parisien les devis et rapports d’expertise, à travers 6 documents relatifs à deux maisons de la rue du Chevet-Saint-Leufroy (et non de la rue Saint-Leufroy).
 
++ LAMBEAU (Lucien). « L’ancien cimetière Saint-Paul et ses charniers. L'église Saint-Paul, la grange et la prison Saint-Éloi », Commission du Vieux Paris, annexe au procès-verbal de la séance du 9 novembre 1910, p. 1-55, 10 pl. h.-t., plan.
Etude rédigée à l'occasion de la démolition de maisons bâties à l'emplacement de l'église et du cimetière Saint-Pol, qui était une de plus importante nécropole de Paris. Les pièces justificatives proposent de nombreuses épitaphes dont une douzaine sont antérieures à 1500.
 
++ LAMBEAU (Lucien). « L'Orme Saint-Gervais : notes descriptives et historiques sur l’église et ses abords. », Commission du Vieux Paris, Annexe au procès-verbal de la séance du 2 mars 1912 (1913), p. 1-116, pl., ,22 p.j. [dont 4 antérieures à 1500].
> Autre parution [partielle] : La Cité. Société historique et archéologique du IVe arrondissement de Paris, 14e année, n°  54, avril 1915, p. 124-159, ill.
Étude assez remarquable sur tous les aspects du sujet. La parution dans Commission est complétée par une notice sur le quai des Ormes et par une étude sur l'église Saint-Gervais.
 
 
++ LAMBEAU (Lucien). « La rue Saint-Antoine dans le passé », Commission du Vieux Paris, Annexe au Procès-verbal de la séance du 25 octobre 1924, 59 p.
> Autre parution avec ill. : « La rue Saint-Antoine », La Cité. Société historique et archéologique des Ive et IIIe arrondissements de Paris, 29e année, janv. 1930, p. 54-65 ; 30e année, avril 1931, p. 384-397, ill. ; juill.-oct 1931, p. 457-473, ill. ; 31e année, 1932, p. 112-141, ill. ; juill.-oct. 1932, p. 203-230, ill. plan.
Etude intéressante ; le Moyen Age y tient une place non négligeable.
 
++ LE BOURDELLES (Vincent). La Porte Baudoyer : étude topographique et sociale d'un lieu-dit parisien aux XIVe et XVe siècles. Maîtrise d'histoire, Paris IV – Sorbonne, 1989. In-4°, 125 p., plans, bibliogr. [Mémoire dactylographié consultable à la B.H.V.P.].
Si cette étude n'apporte rien de nouveau sur l'ancienne porte d'enceinte, elle est, par contre, un intéressant apport à l'étude topographique des maisons autrefois situées dans notre actuelle rue François-Miron, dont plusieurs étaient des possessions de l'Hôtel-Dieu. Intéressante aussi pour ce qui concerne les étals du cimetière Saint-Gervais et les activités commerciales de la porte Baudoyer.
 
++ LE MOËL (Michel). « La place de Grève », dans La place de Grève, [ouvrage collectif], Paris, Délégation à l’Action artistique de la Ville de Paris – Hachette, (1991), p. 46-95, ill. in et h.-t.
Pour ce qui est de l'époque qui nous intéresse, voir les premières pages qui présentent, assez rapidement, la topographie de la place. Voir aussi p. 49, la reproduction de la charte de Louis X confirmant les privilèges des marchands de Paris (1316).
 
++ LEMOINE (Henri). « La rue Saint-Martin, des origines à nos jours », La Cité. Société historique et archéologique des IVe et IIIe arrondissements de Paris, 28e année, avril 1929, p. 313-134, ill. plans et juil.-oct. 1929, p. 393-437, ill. Plans.   --
++ LÉRI (Jean-Marc). « Évolution du quartier du Marais. Des origines à la fin du XVe siècle », » dans Le Marais, mythe et réalité, [collectif],  Paris, Picard, 1987, p. 1-61, nbr. ill. et plans.
Chaque site, chaque monument existant ou disparu fait l’objet de petites notices historiques bien rédigées. Absence de notes mais bonne bibliographie in fine.
 
++ LOMBARD-JOURDAN (Anne). « La ville étudiée dans ses quartiers: autour des Halles au Moyen Age », Annales d'histoire économique et sociale, 1935, t. VII.   --
 
++ LOMBARD-JOURDAN (Anne). « L'Immunité de la Rappée au quartier des Halles (1137-1674) » dans Actes du 67e congrès des sociétés savantes, Paris, 1934. Bulletin philologique et historique du comité des travaux scientifiques, 1936, p. 7-12.  --
 
++ Le Louvre et son quartier : 800 ans d’histoire architecturale. [Cat. expo.]. Paris, Délégation à l’Action artistique de la Ville de Paris, 1982. In-8°, 80 p., 204 notices, nbr. ill., bibliogr.   --
 
++ MARQUIS (Philippe). « La fouille des 12-14 rue des Lombards à (IVe arr.). Premiers résultats », Cahiers de la Rotonde, no 21, 1999, p. 5-119, 60 fig., bibliogr.   -
 
 
++ MEDDÉ-CHAZEL (Isabelle). Etude de topographie parisienne sur le quartier de Saint-Germain l'Auxerrois : le quartier Jehan Tison - Bailleul aux XIVe et XVe siècles. Paris, Paris 4 - La Sorbonne, 1991-1992. 29 cm, 112 p., ill., bibliogr., index. [Thèse dactylographiée consultable à la B.H.V.P.].  -
 
++ MEURGEY (Jacques). « Dans le vieux Paris : ‘’Tudella’’ », Revue des études anciennes, n° 28, 1926, p. 252-254.  --
 
++ MIROT (Léon). « La formation et le démembrement de l'hôtel Saint-Paul ; à propos d'un plan des Archives Nationales », La Cité. Société historique et archéologique du IVe arrondissement de Paris, 15e année, oct. 1916, p. 269-319, ill., plans.  -
> Extr. : Paris, H. Champion, 1916. In-8°, 51 p., fig., plans.
 
++ MIROT (Léon). « L'hôtel et les collections du connétable de Montmorency », Bibliothèque de l'École des chartes,  t. LXXIX, 1918, p. 310-413 et t. LXXX, 1919.
Pour l'époque qui nous intéresse, voir l'étude historique et topographique des immeubles construits sur les parcelles situées entre les rues du Chaume, de Braque et du Temple, t. 79, p. 311-347. Très bien documentée.
 
++ MIROT (Léon). « L'hôtel de Dine Raponde rue de la Vieille-Monnaies », append. II des « Études lucquoises », Bibliothèque de l’École des chartes, t. XCI, 1930, p. 150-160, pl. II.
La maison de l'Image-Sainte-Catherine abrita de nombreuses familles lucquoises.
 
++ « Paris au Moyen Âge. Les sous-sols d’une ville hors norme », Dossiers d’Archéologie, n° 371, sept.-oct. 2015, p. 6-71, nbr ill. Les auteurs du dossier : Violaine BRESSON, Catherine BRUT, Grégory CHAUMET, Herveline DELHUMEAU, Apolline GAUQUELIN, Denis HAYOT, Elisabeth PILLET, Dany SANDRON, Véronique SOULAY, Valentine WEISS.
Détail des chapitres : La plus grande ville de l’Occident médiéval (D.S.) ; Sous le sol de Paris : un patrimoine invisible et précieux (D.S.) ; Les caves de Paris : les espaces fonctionnels d’une ville dynamique (E.P. et D.S.) ; Les moines à Paris : les maisons des abbayes cisterciennes (G.C et V.S.). A la recherche de la ville médiévale dans la rue Saint-Antoine (G.C.) ; La prestigieuse abbaye de Saint-Germain-des-Prés (V.B. et G.C.). Le cloître Sainte-Opportune, vestige d’une petite communauté de chanoines (G.C.) ; Les thermes de Cluny : un imposant vestige de Lutèce (H.D.) ; La rue Saint-Jacques de l’Antiquité au Moyen Âge (C.B.) ; Les caves de la rue Quincampoix, témoin d’un quartier du XIIIe siècle (G.C.) ; Rue du Renard : une maison patricienne du XIIIe siècle (D.S.) ; La maison de Nicolas Flamel : la plus ancienne demeure conservée de Paris (C.B. et V.W) ; Un témoignage de l’habitat de notables parisiens [dans la rue des Bourdonnais] (V.W.) ; Les sous-sols du Louvre et l’identification de la « chapelle basse » (D.H.) ; L’hôtel de Clisson, demeure des grands seigneurs de Paris (V.B. et V.W.) ; Une maison patricienne vers 1480 (A.G.) ; Aux confins du Quartier latin, le collège de Fortet (D.S. et G.C.).
 
++ PASCAL (abbé J.B.E.). Notice sur la paroisse de Saint-Nicolas des Champs à Paris : origine historique et description de son église, de ses chapelles et sépultures, de ses établissements anciens et nouveaux, de ses hôtels, rues […]. Paris, Lagny frères, 1841. In-8°, 184 p.   -
 
++ PERFUMO (Bénédicte). « Une maison du XIIIe siècle au n° 11 de la rue du Renard (4e arrondissement) », Bulletin monumental, t. 167-1, 2009, p. 64-69, 10 fig. et plans.
En 2000, la Commission du Vieux Paris date du XIIIe siècle les deux niveaux de caves de cet immeuble ainsi qu'une partie de la structure, cachée sous la façade du XVIIIe siècle. L'article examine les caractéristiques de cette maison relativement bien conservée et qui est maintenant la plus ancienne de Paris.
  
++ PEROT (Paul). « L’hôtel des évêques de Beauvais et la rue de Moussy », Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Ile-de-France, 21e année, 1894, p. 36-38, pl.   -
 
++ PITON (Camille). Comment Paris s'est transformé : Histoire de Paris. Topographie, mœurs, usage, origines de la haute bourgeoisie parisienne : Le quartier des Halles. Préface de A. Lamouroux. Paris, J. Rothschild, 1891. In-8°, XVI-639 p., 300 ill., plans, index.   -
 
++ PITON (Camille). « Le Temple, ses origines, ses divers emplacements ». La Cité. Société historique et archéologique du  IVe arrondissement de Paris, n° 38, 1911.   -
 
++ PITON (Camille). « La rue Michel-le-Comte », La Cité. Société hist. et archéol. du IVe arrondissement de Paris, 12e année, avril 1913, p. 197-262, ill. plan et 13e année, avril 1914, p. 219-222, ill.
Etude approfondie. Donne le nom d’un certain nombre de ses habitants depuis le Moyen Age jusqu’au XVIIIe siècle. En append. : rôles de la taille de 1292, 1296, 1298 et 1300 pour cette rue.
 
++ PROUST-PERRAULT (Josette). « Une résidence princière parisienne : l’hôtel d’Anjou (XIVe-XVIe siècles) », Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Ile-de-France, 134 et 135e année, 2007-2008 (2009), p. 47-69, 4 fig. (plans), p.j.
L’hôtel était situé entre les rues de la Verrerie, de la Poterie, de la Tixeranderie et Gentien. Cette étude approfondie sort de l’oubli un hôtel princier méconnu.
  
++ ROBLIN (Michel). Quand Paris était à la campagne. Origines rurales et urbaines des vingt arrondissements. (Paris), Picard, 1985. Gr. in-8°, 255 p., 40 ill., 16 plans, bibliogr., index.
Passés les chapitres sur les arrondissements centraux, qui n'innovent guère, le travail de Michel Roblin explique remarquablement bien comment, le long des voies anciennes, se sont développés les hameaux, les villages qui se sont peu à peu agglomérés pour former notre Paris moderne. On regrettera toutefois que les innombrables lieux-dits du cadastre napoléonien n'aient pas donné lieu à plus de recherches.
 
 
 
++ ROULEAU (Bernard). « Le site avant la forteresse », ch. I-1 dans Sous les pavés, la Bastille. Archéologie d'un mythe révolutionnaire, cat. expo. Hôtel de Sully, 1989-1990. [Paris], C.N.M.H.S., 1989, p. 18-22, 2 plans.
Etude du secteur de la Bastille avant sa construction au XIVe siècle.
 
++ La rue des Francs-Bourgeois au Marais. Etudes réunies par Béatrice DE ANDIA et Alexandre GABY, Délégation à l’Action Artistique de la Ville de Paris (Collection Paris et son patrimoine),1992. In-8°, 303 p., 250 fig., plans et ill. in-t., bibliogr.   -
 
 
++ SELLIER (Charles). « Le premier hôtel des archevêques de Sens à Paris », La Cité. Bulletin de la Société historique et archéologique du IVe arrondissement, t.IV, 1908-1909, p. 179-206, fig. -
 
++ SELLIER (Charles). Anciens hôtels de Paris, nouvelles recherches historiques, topographiques et artistiques. Paris, H. Champion, 1910. VIII-435 p.  -
Pour l'Hôtel de Jassaud (Hôtel du Porc-épic), l'hôtel de Hollande, les deux hôtels des archevêques de Sens.
 
++ SILVESTRE DE SACY (Jacques). Le quartier de Halles. Paris, Éd. du Temps, 1969. In-8°, 301 p., ill. in-t., index.   -
> Nouvelle éd. mise à jour : Paris, Éd. du Temps, 1978. 24 cm, 301 p., ill.
 
++ SOREL (Philippe). Vie et histoire du IIIe arrondissement […]. Paris, Hervas, 1986. 26 cm, 153 p., nbr. Ill.
Voir les pages 6 à 17 pour une présentation – bien superficielle – des édifices bâtis durant le Moyen Age (Saint-Martin-des-Champs, le Temple, l’Hôtel Barbette, les fondations pieuses).
 
++ VACQUER (Théodore). « Mémoire sur les sépultures découvertes à plusieurs époques dans le quartier de l'Hôtel de Ville à Paris », Revue archéologique, t. IV, 1847-1848, 1ere partie, p. 346-359, fig.  -
 
++ VALENCIA (L. G.). La place Baudoyer du Bas-Empire au XVIe siècle : les fouilles archéologiques du monceau Saint-Gervais. Paris, Direction générale de l’information et de la communication, 1996. 31 cm, 16 p., ill.   -
 
++ VIGOUREUX (Charles). « Le commerce des grains à Paris au temps jadis », Le Centre de Paris, t. II, n°  7, déc. 1932, p. 285-392, pl.
Cette solide étude débute par un survol des lieux parisiens par lesquels transitaient les grains : port aux Grains, rue de la Juiverie, port de Grève, les Champeaux. L'histoire de la Halle au blé moderne est précédée de recherches sur l'hôtel de Nesles qui l'a précédé à cet emplacement.
 
++ VIMONT (Dr Maurice). « Les enseignes des maisons de la rue Saint-Denis ; essai de classement topographique », Extr. du Centre de Paris, t. II, 1925, 64 p., plan, table.
Plus de 500 enseignes ou noms de maisons, depuis 1331 jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, classées par secteur.
 
+ ALCANTER DE BRAHM. « La maison aux Piliers et ses alentours », La Cité. Société historique et archéologique des IIIe, IVe, XIe, et XIIe arrondissement de Paris, 35e année, janv. 1936, p. 70-71.  --
Résumé d'une conférence.
 
+ BABELON (Jean-Pierre). « De l’hôtel d’Albret à l’hôtel d’O. Etude topographique d’une partie de la Culture Sainte-Catherine », Bulletin de la Société de l'Histoire de Paris et de l’Île-de-France, 97e année, 1970 (1973), p. 87-145, plan, pl.
Les premières pages concernent l’origine des terrains du XIIIe au Xve siècle.
 
+ A.C. [CALLET (Albert)] et G.H. [HARTMANN (Georges)]. « La rue de Pierre-au-Lard », La Cité. Société historique et archéologique du IVe arrondissement de Paris, 12e année, n° 45, janv. 1913, p. 50-54, ill.
Sur l’origine du nom de cette rue qui rappelle non pas un mégalithe mais le nom d'un bourgeois du XIIIe siècle, Pierre Oilard.
  
+ CARIVENE. « Le port de l'Hôtel-de-Ville », La Cité. Société historique et archéologique des IVe et IIIe arrondissements de Paris, 38e année, 1939, p. 275-277.   --
Résumé d'une conférence.
  
+ CHATEL (Elisabeth). « La Rive droite avant l'an mille », La Cité. Société historique et archéologique des IIIe, IVe, XIe, et XIIe arrondissements de Paris, 3e année, no 7, avril 1962, p. 10-12, plans.   --
 
+ DEMMLER (A.). « La rue de la Verrerie », La Cité. Société historique et archéologique du IVe arrondissement de Paris, 3e année, n° 9, janv.-mars 1904, p. 167-173.
Topo superficiel sur l’histoire de la rue de la Verrerie et sur les rues qui lui sont adjacentes.
 
+ DÉRENS (Jean). « Notes de topographie et d'histoire », dans La place de Grève, [ouvrage collectif], Paris, Délégation à l’Action artistique de la Ville de Paris – Hachette, (1991), p. 158-180, ill., plans.
Le marché de la place de Grève et la première enceinte de la rive droite sont pour l'auteur les éléments topographiques les plus probant de la renaissance de Paris au Xie s.
 
+ DUMOLIN (Maurice). « Notes sur trois rues du Marais», La Cité. Société historique et archéologique des IVe et  IIIe arrondissements de Paris, 26e année, n°  103-104, oct. 1927, p. 299-309, ill., plan.
Sur la rue des Ecouffes : son nom signifierait des Milans ; la rue des Vieilles-Garnisons : la rue des Garnisons (dépôt d’armes) apparaît en 1448 ; la rue de la Lamproie (16e s.).
 
+ DUMOLIN (Maurice). « Le lotissement de l’hôtel de Flandres », dans Etudes de topographie parisienne, t. II, Paris, s.n., 1930, p. 341-400, plans.
En p. 343-346, petit historique de l’hôtel, loti au 16e siècle. Il était situé à l’extérieur de l’enceinte de Philippe Auguste, près de la porte Coquillière.
 
+ DUMOLIN (Maurice). « Le lotissement de la Culture Sainte-Catherine et de l’hôtel Carnavalet », dans Etudes de topographie parisienne, t. III, Paris, s.n., 1931, p. 289-392, plans.
Les premières pages (291-297) concernent les premiers propriétaires des terrains, depuis le XIIIe siècle.
  
+ DUMOLIN (Maurice) et MIROT (Léon). « Les deux rues de Thorigny », La Cité. Société historique et archéologique des IVe et  IIIe arrondissements de Paris, 27e année, n°  106, avril 1928, p. 65-90, plans.
> Extr. : Paris, Champion, s.d. In-8°, 64 p., fig.
La topographie médiévale n’est que très peu concernée par cette étude.
 
+ ÉTIENNE (Geneviève). « Etude topographique sur les possessions de la maison du Temple à Paris (XIIe-XIVe siècles) », Position des thèses de l’Ecole nationale des chartes, 1974, p. 83-90.  --
 
+ FIERRO (Alfred). « L’École Saint-Germain, schola ou scala ? », dans Mystères de l’histoire de Paris, Paris, Parigramme, 2000, p. 140-143, plan.
Les différentes hypothèses des historiens de Paris.
 
+ GAILLARD (Lucien). A la découverte du 2e arrondissement. Ses rues, ses habitants célèbres. [Paris],1988. 21 cm, 220 p., ill.
Rue par rue, par ordre alphabétique. N'apporte rien pour l'époque médiévale.
 
+ GALABERT (François). « Le quartier Saint-Martin-des-Champs à Paris. Etude topographique sur une partie de la censive du prieuré des origines  à la fin du XVe siècle  », Ecole nationale des chartes. Position des thèses…, 1901, p. 57-62.   --
> Extr. : Macon, Impr. de Protat frères, 1901. In-8°, 6 p.
 
+ GRIMAULT (Aimé). « Fouilles effectuées aux alentours du Temple », Commission du Vieux Paris, Procès-verbal de la séance du 27 février 1926 (1930), p. 44-47.
Les fouilles ont mis à jour une chambre souterraine, une galerie et des pierres tombales.
 
+ [HOUARD-DEVERT (Benoît-André)]. Plan de Paris avec détails historiques de ses agrandissemens et de ses embellissemens depuis Jules César jusqu'à ce jour […] par une société d’artistes […]. A Paris, chez Debray, nouvelle éd., s.d. [c. 1815]. In-4°, pagination multiple.
> 6e éd. : Paris, Demoraine et Debray, 1817. In-4°, 40 p., 4 plans.
> Autre éd. : Paris, Debray, 1818. In-4°, 1 plan.
> Autre éd. : Paris, Debray, 1821. In-4°, 1 plan.
Suite d’articles relatifs à quelques formations monumentales parisiennes, classés suivant les clôtures successives de Paris. L’ensemble nous parait dénué d’intérêt.
 
+ JACOB (Andrée), BABELON (Jean-Pierre) et MONFRIN (Jacqueline). Vie et histoire du IIe arrondissement. Paris, Hervas, 1988. Pet. in-4°, 154-[3] p., nbr. ill.
> Autre éd. : Paris, Hervas, 1991. 26 cm, 154 p., nbr. ill.
La tour Jean sans Peur, les églises Saint-Sauveur et Saint-Jacques-des-Pèlerins, les anciennes enceintes et les édifices proches de la rue Saint-Denis sont survolées en début de livre.
 
+ PITON (Camille). « Tudella », Bulletin de la Société d’histoire et d’archéologie des VIIIe et XVIIe arrondissements de Paris, janvier-juin 1911, p. 102-107.  --
Voir plutôt Meurgey ou Fierro sur ce sujet (++).
 
+ PITON (Camille). « Le port de Grève. Son origine », La Cité. Société historique et archéologique du IVe arrondissement de Paris, 13e année, janv. 1914, p. 100-101.   --
 
+ PITON (Camille). « Saint-Gervais et son entourage oriental », Commission du Vieux Paris, Procès-verbal, 1917 (1922), p. 114-115.   --
> Autre parution : La Cité. Société historique et archéologique du IVe arrondissement de Paris, 20e année, juil.-oct. 1921, pp. 261-265, plan.
 
+ PITON (Camille). « La Bastille et ses abords méridionaux », Commission du Vieux Paris, Procès-verbal de la séance du 9 juin 1917 (1922), p. 226-230.
Quelques éléments topographiques sur le pont Perrin, les Célestins, etc.
 
+ PRONTEAU (Jeanne). « Le lotissement de la "couture" extérieure du Temple à Paris et la formation de la ville nouvelle d'Angoulême (1777-1792) », Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Ile-de-France, 108e année, 1981 (1982), p. 47-115, fig.
Cette excellente étude ne concerne pas l'histoire médiévale de la maison du Temple ni celle de son domaine, néanmoins on trouvera au tout début un rappel historique de son implantation parisienne.
  
+ VITU (Auguste). « La maison des Pocquelins et la maison de Regnard aux Piliers des Halles (1633-1684) », Mémoire de la Société de l’histoire de Paris et de l’Ile-de-France, t. XI, 1884, p. 249-296.
Ne concerne pas le Moyen Age à l’exception de l’appendice II qui donne un inventaire des documents concernant les maisons du Cheval blanc et de la Fontaine royale, avec 29 documents datés de 1307 à 1500.
 
+ WEISS (Valentine). « Commenter un Plan de censive de Saint-Merry », Historiens et géographes, n° 421, janv.-fév. 2013, p. 102-103, plan.
Brève analyse du plan de la censive du chapitre de Saint-Merry (1570).