PARIS AU MOYEN ÂGE
Bibliographie thématique


Recherche par thème

 

Recherche par mot clé:

 

 

Abréviations utilisées

 


Retour à la Présentation du site

Retour à la page d'accueil

Autres sites utiles

 

 

Contrat Creative Commons

Version imprimable des résultats

Les évêques. Le chapitre




+++ COVILLE (Alfred). «Recherches sur Jean Courtecuisse et ses œuvres oratoires», Bibliothèque de l’École des chartes, 1904, t. 65, p. 469-529.
Orateur éminent, chanoine de Notre-Dame puis évêque quelques mois avant d’être éloigné de Paris. Biographie, présentation et extraits de quelques-uns de ses discours.
  
+++ COYECQUE (Ernest). L'Hôtel-Dieu de Paris au Moyen Âge : histoire et documents. Documents de la Société de l’histoire de Paris. — T. II, Délibérations du chapitre de Notre-Dame de Paris relatives à l'Hôtel-Dieu (1326-1539). Paris, H. Champion, 1889. In-8°, VII-445 p., pl., index.
Les délibérations du chapitre de Notre-Dame de Paris sont le complément indispensable des comptes de l'Hôtel-Dieu, apportant un formidable éclairage sur le personnel et l'activité de cet hôpital. De très nombreux articles concernent le collège des Dix-huit qui dépendait directement de l'Hôtel-Dieu.
  
+++  DELABORDE (Henri-François). « Le procès du chef de saint Denis, en 1410 », Mémoire de la Société de l’histoire de Paris et de l’Ile-de-France, t. XI, 1884, p. 297-409, 2 p.j.
Très intéressante étude sur le conflit qui opposa le chapitre de Notre-Dame à l’abbaye de Saint-Denis, les deux communautés prétendant posséder le vrai crâne du saint. Le mémoire de Notre-Dame sur ce sujet est une véritable étude critique des textes invoqués par les moines de Saint-Denis pour leur défense.
 
+++ DUBOIS (Dom Jacques, O.S.B.). « Les évêques de Paris, des origines à l'avènement de Hugues Capet », Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, 96e année, 1969 (1971), p. 33-97.  - -
 
+++ ELIOT (Vincent). L'Évêque de Paris et ses vassaux, 1120-1279. Mémoire de maîtrise : Histoire médiévale : Paris 12, 1994. 30 cm, 125 p., ill., bibliogr. -
Thèse consultable à la bibliothèque du Campus Centre de Créteil.
 
+++ GANE (Robert). Le chapitre de Notre-Dame de Paris au XIVe siècle : étude sociale d'un groupe canonial. Édité par Claudine Billot. Saint-Étienne, Publications de l'Université de Saint-Étienne (Coll. C.E.R.C.O.R. Travaux et recherches, XI), 1999. 24 cm, 431 p., 2 fig., IV pl., IX tableaux, bibliogr., index.
Plus instructif pour l'étude de la structure sociale que pour celle des pratiques, plus superficielle. Les 660 notices prosopographiques sont d'un grand intérêt bien que l'on n'y trouve pas systématiquement les dates limites connues des canonicats. A noter qu'on y décèle certaines confusions entre homonymes (Jean Chanteprime, Jean le Coq, entre autres).
 
 
+++ LAFAURIE (Jean) et BARRANDON (Jean-Noël). « Monnaies épiscopales de Paris à l'époque mérovingienne », Cahiers de la Rotonde, no 20, 1998, p. 61-99, fig., cartes.
Savante étude sur les (rares) monnaies émises par les évêques de Paris entre 675 et 751. Ce travail a été corrigé sur plusieurs points par Georges Depeyrot dans Le Numéraire mérovingien : l'âge du denier, coll. Moneta, n° 22, 2001, p. 53-63.
  
+++ MORTET (Victor). « Maurice de Sully, évêque de Paris (1160-1196). Étude sur l'administration épiscopale pendant la seconde moitié du XIIe siècle », Mémoires de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, t. XVI, 1889 (1890), p. 105-318, bibliogr., p.j., 3 pl.
> Extr. : Nogent-le-Rotrou, Impr. Daupeley-Gouverneur, 1890. In-8°, X-206 p., pl.
  
+++ Registre des causes civiles de l'officialité épiscopale de Paris, 1384-1387, publiés par Joseph PETIT. Table alphabétique dressée par Paul MARICHAL. Paris, Impr. Nationale (Collection de documents inédits sur l'histoire de France), 1919. In-4°, XXIX-617 p., table (index).
« Le registre des causes civiles renseigne sur le fonctionnement et les usages de l’officialité ; il en fait connaître le personnel et la procédure et, par là, il constitue une source précieuse de renseignements » (J. Petit). Les affaires sont relatives à des questions de mariages, de fautes d’adultère, de choix des tuteurs, d’exécution des testaments, etc. Tous les textes sont en latin.
 
+++ TANON (Louis), « Le chapitre de Notre-Dame », ch. IX, et « L’évêque de Paris », ch. X dans Histoire des justices des anciennes églises et communautés monastiques de Paris. Paris, Larose et Forcel, 1883, p. 125-149 et 150-176.
 
+++ VALOIS (Noël). Guillaume d'Auvergne, évêque de Paris (1228-1249) : sa vie et ses ouvrages. Paris, A. Picard, 1880. 26 cm, 399 p., notes bibliogr., index.  -
> Reprod. en fac-sim.  Dubuque (Iowa), W. C. Brown, s.d. [1962]. 21 cm, 399 p.
 
+++ VERLET (Hélène). Épitaphier du Vieux Paris. Recueil général des inscriptions funéraires des églises, couvents, collèges, hospices cimetières et charniers depuis le Moyen Âge jusqu'a la fin du XVIIIe siècle. Tome X, Cathédrale Notre-Dame. Paris Musées (Histoire générale de Paris), 1995. Grd. in-4, XXX-290 p., fig. in-t., plan, index.
Sur les 402 épitaphes mentionnées, 316 concernent des chanoines. Sur les 402, 28 sont du XIIIe, 34 du XIVe et 83 du Xve siècle.
 
++ AVENEL (Vicomte G. d'). Les évêques et archevêques de Paris, depuis saint Denys jusqu' à nos jours, avec des documents inédits. Paris, Libr. intern. Catholique – Leipzig, Vve H. Casterman, 1878. 2 vol. gr. in-8°, 442 et 435 p., index.  -
« Bien qu’il renferme une bibliographie, ce livre est un ouvrage rempli d’erreurs, dans lequel on ne peut avoir aucune confiance » (M. Barroux, 689).
  
++ BARROUX (Robert). « L'évêque de Paris et l'administration municipale jusqu'au XIIe siècle », Revue d'histoire de l'Église de France, t. XLVI, no 143, 1960 (1961), p. 5-17.  -
 
 
++ BLOCH (Marc). « Blanche de Castille et les serfs du chapitre de Paris », Mémoires de la Société de l'histoire de Paris et de l'Ile-de-France, t. XXXVIII, 1911, p. 224-272, 3 p.j.
> Extr. : Paris, H. Champion, 1911. In-8°, 53 p.
Un jour de 1251, la reine et les deux prévôts de Paris pénètrent de force dans le cloître et font libérer deux prisonniers qui refusaient de payer une taille à Orly. A partir de cet épisode (ch. I), l'auteur disserte sur les différentes tailles exigées par l'Eglise de Paris (ch. II) (par ex. celle destinée à la reconstruction du cloître vers 1212), et sur le rachat de liberté des serfs (ch. III). Au final, une cour d'évêques donne raison au chapitre contre les prévôts (ch. IV).
 
++ BRESC-BAUTIER (Geneviève). « L'envoi de la relique de la Vraie Croix à Notre-Dame de Paris en 1120 », Bibliothèque de l'École des chartes, t. 129-2, 1971, p. 387-397.
Nouvelle datation qui place au 1er août 1120 l'arrivée à Paris de la relique envoyée par Anseau depuis Jérusalem.
 
++ [BRIAL (Dom)]. « Pierre le Chantre († 1197) », Histoire littéraire de la France, t. XV, 1820 rééd. 1869, p. 283-303.
Professeur de théologie à Paris dès 1171, chantre de l'église de Paris vers 1184, succède à Maurice de Sully en 1196. Il était mort en 1198.
  
++ CASTAN (Auguste). « Note sur l'évêque de Paris Hugues de Besançon [† 1332] », Mémoires lus à la Sorbonne […], Histoire, philologie et sciences morales, 1865 (1866), p. 883-895.  -
> Extr. : (Paris), Impr. Impériale, 1866. In-8°, 13 p.
 
++ CHARPENTIER. Description historique et chronologique de l'église métropolitaine de Paris, contenant l'histoire des évesques et des archevesques, celle du chapitre et des grands hommes qui en sont sortis ou qui ont contribués à la construction ou à l'embellissement de ce temple auguste. A Paris, chez P. de Lormel, 1767. T. I et pl. du t. II [dont le texte n'a pas paru]. In-fol., XXII-54-494 p., pl. -
Ouvrage rarissime avec son recueil de planches des pierres tombales de Notre-Dame.
 
 
++ CHARTIER (François-Léon). L'ancien chapitre de Notre-Dame de Paris et sa maîtrise, d'après les documents capitulaires (1326-1790), avec un appendice musical comprenant plusieurs fragments d'œuvres des anciens maîtres de chapelle. Paris, Perrin, 1897. In-16, VIII-303 p., musique.  -
 
++ [CLÉMENT (dom)]. « Etienne de Senlis, évêque de Paris », Histoire littéraire de la France, t. XII, 1763 rééd. 1869, p. 152-159.
Fut évêque de Paris de 1124 jusqu'à sa mort le 6 mai 1142.
 
 
++ [CLÉMENT (dom)]. « Pierre Lombard, évêque de Paris », Histoire littéraire de la France, t. XII, 1763 rééd. 1869, p. 585-609.
Sa vie, ses écrits, sa doctrine, son érudition. Sa célébrité lui vient non de son court passage comme évêque de Paris (1159-1160) mais de son œuvre écrit, dont les fameuses Sentences sur lesquelles s'appuyèrent pendant plus d'un siècle toutes les leçons de théologie.
 
++ CLÉMENT-SIMON (Gustave). « Documents sur « Guillaume de Chanac, évêque de Paris et patriarche d’Alexandrie », Bulletin historique et philologique du Comité des travaux historiques et scientifiques, 1903, p. 49-59. -
 
++ COMBES (A.). « Un témoin du socratisme chrétien au XVe siècle, Robert Ciboule (1403-1458), Archives d'histoire doctrinale et littéraire du Moyen Âge, 1933. -
 
++ [DAUNOU]. « Maurice de Sully, évêque de Paris », Histoire littéraire de la France, t. XV, 1820 rééd. 1869, p. 149-158.
Successeur de Pierre Lombard en 1160, il est connu pour avoir baptisé le futur Philippe Auguste en 1165, et pour avoir participé à la reconstruction de la cathédrale. Il a laissé de nombreuses chartes et lettres, des sermons et quelques traités de théologie. Il est mort en 1196.
 
++ [DAUNOU]. « Odon de Sully, évêque de Paris », Histoire littéraire de la France, t. XVI, 1824, p. 574-583.
Nommé évêque de Paris en 1196 ; mort le 13 juillet 1208.
  
++ [DAUNOU]. « Guillaume d'Auvergne, évêque de Paris », Histoire littéraire de la France, t. XVIII, 1835, p. 357-395.
Succède à Barthélemy comme évêque de Paris en 1228. Il meurt en 1249. Il a laissé une œuvre écrite très importante. Voir dans cette notice la liste de ses œuvres éditées.
 
++ DEPOIN (Joseph). « Essai sur la chronologie des évêques de Paris de 768 à 1138 », Bulletin historique et philologique du comité des travaux historiques, 1906, p. 216-240.  -
> Extr. : Paris, Impr. Nationale, 1907. In-8°, 27 p.
 
++ DERONNE (Éliane). « Les origines des chanoines de Notre-Dame de Paris », Revue d'histoire moderne et contemporaine, n° 18, 1971, p. 1-29. -
 
++ DES GRAVIERS (J. Emmanuel). « Messeigneurs du Chapitre de l’Église de Paris à l’époque de la Guerre de Cent ans », dans Huitième centenaire de Notre-Dame de Paris, Congrès des 30 mai-3 juin 1964, Paris, Vrin, 1967, p. 185-222.
Etude fort intéressante divisée comme suit : Le chapitre avant le XVe siècle ; les dignités du chapitre ; le cadre féodal ; les membres du chapitre ; les maisons du Cloître ; la vie matérielle au Cloître ; l’entretien du Cloître ; les prébendes ; les prévôtés ; les membres du chœur ; les offices ; le roi et l’Eglise.
 
++ DOUËT D'ARCQ (Louis-Claude). « Inventaire après décès des biens meubles de Me Pierre Cardonnel, chanoine de Notre-Dame de Paris (1438) », Mémoires de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, t. VII, 1880 (1881), p. 37-60.
Intéressante description du mobilier (tables, armoires, comptoirs, dressoirs, coffres), de la garde-robe et des livres du défunt.
 
++ DU BREUL (R.P.F. Jacques). « Fondation de l’église cathédrale de Paris », dans Le Theatre des Antiquitez de Paris. Paris, 1612, p. 6-74.
Chapitre riche mais difficile à exploiter : les différents édifices ; les autels et chapellenies ; les dignitaires, chanoines et vicaires ; les enfants de chœur ; les clercs "matutinels", les chasses ; le luminaire ; l'hôtel épiscopal ; les processions ; les conciles tenus à Paris ; les papes venus à Paris, etc.
 
++ ERLANDE-BRANDENBURG (Alain). « Guillaume d’Auvergne et la transformation de la cathédrale de Paris au XIIe siècle », dans Mélanges d'histoire de Paris à la mémoire de Michel Fleury, Paris, Maisonneuve & Larose, 2004, p. 41-52, ill.
Influence de cet évêque de Paris (1228-1249) sur la construction de la cathédrale.
 
++ FRANKLIN (Alfred). Recherches sur la bibliothèque publique de l'église Notre-Dame de Paris au XIIIe siècle, d'après des documents inédits. Paris, A. Aubry, 1863. In-16, VIII-185 p.  -
 
++ Gallia Christiana. T. VII, Provincia Parisiensis cujus metropolis Parisii. Parisiis, ex Typographia Regia, 1744. In-fol. 286 p., plan.
> Rééd. : Farnborough, England, Gregg, 1970. In-fol.
La Gallia Christiania se voulait une synthèse de l’histoire religieuse des diocèses de France, au travers des documents anciens. L’exploitation du recueil concernant l’évêché de Paris n’est pas aisé ; elle peut se faire à partir de la table des noms de personnes placée à la fin du t. VIII.
 
++ G[INGUENÉ]. « Leonius, prêtre de l'église de Paris, poète latin », Histoire littéraire de la France, t. XIII, 1814 (rééd. 1869), p. 434-447.
Leonius, chanoine de Saint-Benoît puis chanoine de Notre-Dame vers 1155, nous a laissé une Histoire de l’Ancien Testament mise en vers, et quelques épitres.
 
++ GRASSOREILLE (Georges). « Les registres capitulaires de Notre-Dame pendant la période de la guerre de Cent ans », Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Ile-de-France, 9e année, 1882, p. 152-156.  -
> Extr. : Nogent-le-Rotrou, Impr. Daupeley-Gouverneur, (1882). In-8°, 5 p.
 
++ GRASSOREILLE (Georges). « Histoire politique du chapitre de Notre-Dame de Paris pendant la domination anglaise (1420-1437) », Mémoires de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, t. IX, 1882 (1883), p. 109-192.  -
> Extr. : Nogent-le-Rotrou, Impr. Daupeley-Gouverneur, 1882. In-8°, 84 p.
 
++ GUÉNEBAULT (L.-J.) « Sceau d’officialité », Société de Sphragistique, t. III, 1853-54, p. 211-215, fig.
Petite notice sur un sceau de l'Officialité de Paris, appendu à un acte de 1259 et représentant l'évêque Regnauld de Corbeil.
 
++ Guillermus episcopus Parisiensis de collationibus et pluralitate ecclesiasticorum beneficiorum. (In fine:) Impressus Parisius impensis Gaufridi de Marnes, anno domini millesimo quinquagesimo-quinto [1505]. Pet. in-8°, [54 p.] goth.   -
Guillaume d'Auvergne, évêque de Paris de 1228 à 1249, est l'auteur du Traité De Universo.
 
++ GUIZARD (L.). « Recherche sur le texte des statuts synodaux d'Eudes de Sully, évêque de Paris »? Bulletin d'information de l'I.R.H.T., fasc. 5, Paris, 1956, p. 53-59.  -
 
++ GUT (Christian). « Les actes de Maurice de Sully relatifs aux possessions parisiennes de Saint-Victor (1180-1196) » dans Huitième centenaire de Notre-Dame de Paris, Congrès des 30 mai-3 juin 1964. Paris, Vrin, 1967, p. 35-52, III pl., XII p.j.
Les 12 actes ont, entre autres, un intérêt topographique.
 
++ B. H. [HAURÉAU (Barthélemy)]. « Guillaume Baufet, évêque de Paris », Histoire littéraire de la France, t. XXXII, 1898, p. 469-474.
Natif d'Aurillac, il est connu comme chanoine de l'église de Paris et comme médecin de Philippe le Bel, puis est élu évêque de Paris le 18 septembre 1304, et consacré le 17 janvier 1305. Son activité très diverses est révélée par plusieurs actes conservés. Il meurt le 30 décembre 1319 et est enseveli à Saint-Victor. Plusieurs écrits lui sont attribués, sans certitude.
 
++ JULEROT (Véronique). « Jean Simon, évêque de Paris (1492-1502) : les réseaux d'un succès », Revue historique, n° 659, 2011-3.
++ F.L. [LAJARD (Félix)]. « Simon Matifas de Buci, évêque de Paris », Histoire littéraire de la France, t. XXV, 1849, p. 209-214.
Simon Mathifas (12..-1304), fut consacré évêque de Paris le 26 septembre 1289.
 
++ V.L.C. [LE CLERC (Victor)]. « Pierre d’Auvergne, chanoine de Notre-Dame, recteur de l’Université de Paris », Histoire littéraire de la France, t. XXV, 1869, p. 93-118.
Philosophe, docteur en Sorbonne, recteur de l'université de Paris en 1275, puis évêque de Clermont.
  
++ LE GRAND (Léon). « Un registre capitulaire de Notre-Dame de Paris, disparu depuis plus de deux siècles et réintégré aux Archives Nationales », Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, 52e année, 1925, p. 105-124.  -
> Extr. : Paris – Nogent-le-Rotrou, Impr. de Daupeley-Gouverneur, 1926. In-8°, 22 p.
 
++ LE ROC'H-MORGÈRE (Martine) et BIMBENET-PRIVAT (Michèle). Le temporel du chapitre de Notre-Dame de Paris et de ses filles, S1 A à S 942 : inventaire (Archives nationales). Avant-propos par Jean Favier. Paris, Archives nationales, 1990.  26 cm, 273 p.-[4] p. de pl., index.  -
 
++ LEULAN (Robert). « Un grand médecin parisien du XIIe siècle : Gilles de Corbeil, thérapeute de Philippe Auguste », La Montagne Ste Geneviève et ses abords , n° 53, nov. 1960, p. 1-10.  - -
 
++ LONGÉRE (Jean). « Maurice de Sully : l'évêque de Paris (1160-1196), le prédicateur », dans Notre-Dame de Paris, un manifeste chrétien (1160-1230). Actes du colloque organisé à l'Institut de France le vendredi 12 décembre 2003, édités par Michel Lemoine. Turnhout, Brepols, 2004, p. 27-68 + discussion.
Étude divisée en trois parties : les rapports de Maurice de Sully avec le monde ecclésiastique, la réorganisation de la ville et du diocèse de Paris, les prédications de l'évêque.
 
++ LOT (Henri). « Une querelle de l'évêque de Paris et du chapitre de Notre-Dame aux XIIIe et XVe siècles. Extrait du catalogue d'une bibliothèque de cardinal au XVe siècle », Bibliothèque de l'École des chartes, t. XXVI (6e série, t. I), 1865, p. 149-162.
Document I : arrêt du Parlement (1424) pour une querelle portant sur le luminaire et sur les cloches. Document II : arrêt du Parlement (1483) pour la restitution de livres prêtés à un cardinal. Document III : Accord (en latin) entre l'évêque et le chapitre sur plusieurs points conflictuels (3 février 1283).
 
 
++ MICHAUD-QUANTIN (Pierre). « Les Évêques de Paris dans la seconde moitié du XIIe siècle » dans Huitième centenaire de Notre-Dame de Paris, Congrès des 30 mai-3 juin 1964, Paris, Vrin, 1967, p. 23-33.
Se sont succédé : Thibaud, Pierre le Lombard, Maurice de Sully et Eudes de Sully.
 
++ MIROT (Léon). « Le procès de maître Jean Fusoris, chanoine de Notre-Dame de Paris (1415-1416), épisode des négociations franco-anglaises durant la guerre de Cent ans », Mémoires de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, t. XXVII, 1900, p. 137-287.  -
> Extr. : Nogent-le-Rotrou, 1900. In-8°, 36 p.
 
++ MIROT (Léon). « L'acquisition par le Chapitre Notre-Dame des biens de Nicolas d'Orgemont à la Courtille Barbette en 1417 », Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, 40e année, 1913, p. 61-73.   --
> Extr. : Paris - Nogent-le-Rotrou, Impr. Daupeley-Gouverneur, 1913. In-8°, 16 p.
 
++ MORTET (Victor). « Une élection épiscopale au XIIe siècle : Maurice de Sully, évêque de Paris, 1160 », extr. des Annales de la Faculté des lettres de Bordeaux, 1885, n° 1. Paris, E. Leroux, 1885. In-8°, 13 p. -
 
++ PROTOIS (Abbé F.). Pierre Lombard, évêque de Paris, dit le Maître des Sentences. Son époque, sa vie, ses écrits, son influence. Paris, V. Palmé, 1880. In-8°, 198 p.  - -
 
++ [RAYNAL]. « Dialogue entre Philippe Auguste et Pierre la Chantre », Bibliothèque de l'École des chartes, t. II, 1840-1841, p. 398-401.
Présentation, avec texte en latin et traduction partielle, d'une conversation fameuse entre le roi et le grand chantre de l'église cathédrale.
 
++ [RIVET (dom)]. « Saint Germain, évêque de Paris », Histoire littéraire de la France, t. III, 1735,  p. 310-317.
Né à la fin du Ve siècle, évêque de Paris en 555, il fit la dédicace de l'église Sainte-Croix le 23 déc. 559, mourut le 28 mai 576 et fut enterré dans la chapelle Saint-Symphorien qui jouxtait l'église Saint-Vincent, future Saint-Germain-des-Prés.
 
++ RUPP (Jean). Histoire de l'Eglise de Paris. Paris, Robert Laffont (coll. Bibliothèque Chrétienne d’histoire), 1948. In-8°, 337 p.
Ouvrage grand public au style vieillot, qui s’intéresse à l’histoire du christianisme à Paris au travers des événements majeurs et de la succession des évêques. 150 pages traitent du Moyen Âge.
 
 
++ TIMBAL (Pierre-Clément). « Les visites canoniques dans le diocèse de Paris », dans Huitième centenaire de Notre-Dame de Paris, Congrès des 30 mai-3 juin 1964, Paris, Vrin, 1967, p. 73-113, 1 plan.
Solide étude sur l’obligation pour l’évêque ou l’archidiacre de visiter les églises qui leur sont sujettes : règles, procurations, exemptions, abus, querelles.
 
++ TIMBAL (Pierre-Clément) et METMAN (Josette). « Évêque de Paris et chapitre de Notre-Dame : la juridiction dans la cathédrale au Moyen Age » dans Huitième centenaire de Notre-Dame de Paris, Congrès des 30 mai-3 juin 1964, Paris, Vrin, 1967, p. 115-140, pl.
La cohabitation entre l’évêque et les chanoines : autorité, obligations, profits, conflits.
 
++ VIEILLIARD (Camille). Essai sur la société médicale et religieuse au XIIe siècle. Gilles de Corbeil, médecin de Philippe Auguste et chanoine de Notre-Dame, 1140-1224 ? Avec un fac-similé du manuscrit de la ?Hierapigra?. Préf. de Ch.-V. Langlois. Paris : H. Champion, 1908. In-8°, VIII-XX-456 p., fac-sim. -
 
+ Copie de la lettre que le roy Louis XII a écrit aux doyen et chanoines de l’Église de Paris, du 28 avril 1498, et du refus qu’ils luy ont fait, par le grand zèle qu’ils avaient de conserver leurs statuts, immunitez, franchises et privilèges du cloître de ladite église de Paris. Factum. S.l., (1688). In-4°.
 
+ [DAUNOU]. « Pierre de Nemours, évêque de Paris, mort vers 1219 », Histoire littéraire de la France, t. XVII, 1832, p. 211-213.
Évêque qui succéda à Odon de Sully en 1208.
 
+ « Enée, évêque de Paris », Histoire littéraire de la France, t. V, 1740 rééd. en 1866, p. 386-391.
D'abord notaire au palais de Charles le Chauve, il fut élu évêque de Paris en 852. Mort en 870.
 
+ « Galon, évesque de Paris », Histoire littéraire de la France, t. X, 1756 rééd. en 1868, p. 94-101.
Prend les fonctions d'évêque de Paris en 1105 ; meurt le 23 février 1116. Il a laissé un écrit sur la réforme nécessaire de l'abbaye Saint-Eloi de Paris, réforme qui fut faite quelques années plus tard.
 
+ GÉRAUD (Hercule). « Charte française du XIIIe siècle : sentence arbitrale rendue au mois de mai 1248, par Heudes, archidiacre, et Raoul de Chevri, chanoine de l'église de Paris, dans un procès pendant entre cette église et le roi saint Louis », Annuaire historique de la Société de l'Histoire de France, t. II, 1838 (1837), p. 273 et suiv.  - -
 
+ JAUNAY (Louis). Histoire des évêques et archevêques de Paris. Paris, G. Téqui, 1884. In-18, II-349 p.
« N’est qu’une œuvre de vulgarisation populaire » (M. Barroux, 689).
 
+ LEBEUF (Abbé). « Observations sur Leonius, poète de Paris, dans lesquelles on prouve par ses ouvrages, que cet auteur a été chanoine de Notre-Dame, qu’il était différent de Leonius, chanoine régulier de Saint-Victor de la même ville », dans Dissertations sur l’histoire ecclésiastique et civile de Paris […], t. II, A Paris, chez Lambert et Durand, 1741, p. 267-284.
 
+ MARTIN (Marie-Madeleine). Maurice de Sully, bâtisseur de Notre-Dame. [Paris], Éd. du Conquistador, 1957. In-16, 95 p., pl.  -
 
+ MEYLAN (Henri). « Les "Questions" de Philippe le Chancelier, chancelier de l'église de Paris, avec un introduction sur la vie et les œuvres théologiques de l'auteur », Positions des thèses de l'École nationale  des chartes soutenues par les élèves de la promotion 1927, p. 89-94.
A ne pas confondre avec Philippe de Grève qui était chanoine de Notre-Dame dès 1182 et qui enseigna à Paris vers 1200, Philippe le Chancelier, d'abord archidiacre de Noyon (1211), est chancelier de l'église de Paris dès 1213. Il eut à affronter les grands conflits avec l'Université (1218-1219),  les grèves scolaires (1229-1231), la dispute sur la pluralité des bénéfices (1235). Il laisse un grand nombre de sermons et plusieurs traités.
 
 
+ MIROT (Léon). « Un tentative d’érection de l’évêché de Paris en archevêché sous Charles V », Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, 25e année, 1898, p. 38-39.  - -
 
+ MORTET (Victor). « Notes sur la date des actes de Maurice de Sully, évêque de Paris (1160-1196) », Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, 14e année, 1887, p. 34-36.  -
> Extr. : Nogent-le-Rotrou, Impr. Daupeley-Gouverneur, (1887). In-8°, 3 p.
 
+ OMONT (Henri). « Sentence de l’évêque de Paris condamnant Hugues Aubriot à une prison perpétuelle (1381) », Bulletin de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France, 9e année, 1882, p. 156-158.
Acte par lequel l'évêque de Paris relève le prévôt de Paris de l'excommunication et le condamne à l'enfermement dans la prison de l'évêché (dans la grande tour). Il n'y restera que jusqu'au 1er mars 1382.
 
+ P[ETIT]-R[ADEL]. « Etienne de Reims, doyen du chapitre de l'évêché de Paris », Histoire littéraire de la France, t. XVII, 1832, p. 230-233.
On ne sait rien de la vie de ce chanoine sinon qu'il était doyen en février 1216. Il nous a laissé des Statuts de l'Hôtel-Dieu de Paris.
 
+ [RIVET (dom)]. « Saint Céraune, évêque de Paris », Histoire littéraire de la France, t. III, 1735, p. 526-527.
Participa au 6e Concile de Paris en 614.
 
+ ROUSSET (Maurice). Étude biographique sur Eudes de Sully, Évêque de Paris (1197-1208), Position des Thèses de l'École des chartes, 1910.  - -
 
+ SALLERON (G.). « Un prédicateur français du XVe siècle : Robert Ciboule, chancelier de Notre-Dame », Positions des thèses de l'École des chartes, 1956, p. 83-85. -
 
+ SAMARAN (Charles). « Les archives et la bibliothèque du chapitre de Notre-Dame », dans Huitième centenaire de Notre-Dame de Paris, Congrès des 30 mai-3 juin 1964, Paris, Vrin, 1967, p. 167-175.
Ce qui reste des archives du chapitre est dispersé aux Archives nationales dans les séries L, LL, S, H, Z etc. Quant à la bibliothèque du chapitre, on ne sait même pas où elle se trouvait ; probablement dans le cloître.